AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Mai Kagami ─ Let's talk about me.



 
LA V2 EST ENFIN LA..HIP HIP HIP HOURRA ♪(ノ´∀`*)ノ DE NOUVELLES SURPRISES VOUS ATTENDENT. ~

Partagez | 
 

 Mai Kagami ─ Let's talk about me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
SAY MY NAME, SAY MY NAME:
Invité
Invité




MessageSujet: Mai Kagami ─ Let's talk about me.   Mar 6 Sep - 23:42

Hold 'em Like They Do in Texas Plays...




The Hot Issue


F e a t : MEIKO (vocaloid)
NOM - Kagami
PRÉNOM - Mai
ÂGE - 19 ans.
DATE DE NAISSANCE - 4 avril 2086.
PROFESSION - Chanteuse.
QUARTIER DE RÉSIDENCE - Sendagaya.
GROUPE - Zeroes.

Let You Speechless





The Geek Inside

PSEUDO - Kami'
ÂGE - 18 ans
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? - Grâce à Isei Gakuen.
DES SUGGESTIONS ? - Aucune !
LE CODE - Vu par June ♪

Sweet Dreams


CALYS
PSEUDO - Calys Blanc
CLASSE - Acolyte
ARME - Catalyseur sous forme d'un bâton lisse et blanc.

PRESQUE MOI -
Calys Blanc est un elfe magnifique, d’une chevelure longue et blanche, pure comme une fleur, elle est très grande, contrairement à Mai qui est plutôt petite, c’est une magicienne hors pair et elle vient d’une famille noble de grands elfes. Sa peau est plutôt hâlée, de la couleur que notre amie la Zeroe aurait aimé avoir : un peu orientale, couleur beurre de cacahuète ! Ses yeux sont vraiment attirants, verts tirant sur le marron, elle a un nez fin qui contraste bien avec sa taille démesurée, des lèvres pulpeuses d’un rouge vif et de longues oreilles, typiques des elfes. C’est une femme, elle a donc une poitrine, normale, contrairement à ces geeks qui accentuent la taille de la poitrine de leur personnage, ce qui donne au final un fantasme ambulant. Non, Calys se fond bien dans la foule, hormis ses cheveux blancs et sa taille, elle s’habille d’une robe blanche avec les cuisses dégagées pour plus de mobilité, ainsi qu’un décolleté plongeant qui suit la coupe de la robe jusqu’au bas ventre, le bas de la robe ressemblant à une fleur, composée de voilages et de dentelle. C’est le seul endroit où la robe n’est pas près du corps, les manches étant absente, le haut de la robe ressemblant à un débardeur avec des bretelles larges. Le tout a une texture satinée qui semble agréable au toucher. Dans l’ensemble, Calys est une elfe agréable à regarder, mais sous son apparence de belle femme se cache une redoutable soigneuse !





Could We Fix You If You Broke ?



The Very Bad Reputation



Mai ? C’est une jeune fille admirable. Courageuse, téméraire, elle ne lâche jamais rien. Quand elle veut quelque chose, elle l’a. Comme on dirait parfois « quand elle a quelque chose dans la tête, elle l’a pas ailleurs ! ». Une vraie tête de mule, autant sur la scène que dans la vie. Donc, Mai est quelqu’un de très entêté, qui ne se laisse pas abattre. C’est une battante, ouais. Elle est toujours à fond, jamais elle ne s’arrête. Quelqu’un de plutôt spécial on dirait, hein ? Bah en fait, nan. Elle est de ces jeunes femmes qui démarrent à fond dans la vie, qui courent après la gloire et le bonheur, quitte à tomber en route, elles se relèvent. C’est impressionnant, quelqu’un comme ça.

Pourtant, Kagami-san n’est pas si solide qu’il n’y paraît. Son enfance l’a fragilisée, et les soirs où elle pleure seule dans sa chambre ne sont pas rares. Elle n’aime pas se laisser dérouter par ses sentiments personnels, voilà pourquoi elle prend toujours du recul sur les choses, elle a la tête froide, elle est intelligente, rusée, et vous ne l’aurez pas facilement au petit jeu des farces et attrapes. Une vraie pile électrique, cette jeune femme. Elle a l’œil aux aguets et elle n’aime pas qu’on la prenne par surprise. C’est d’ailleurs très rare. Mais dans ce Tokyo où tout le monde est faux et traître, il faut redoubler de prudence, me direz-vous. Eh ouais. Du coup, la pauvre petite Mai ne sait pas vraiment comment faire pour s’en sortir dans cette jungle de menteurs. Elle lâche parfois l’affaire, donc, n’essayant pas de trop enquêter sur les gens, essayant de leur faire un minimum confiance. Néanmoins, elle garde l’œil. « Ouvres l’œil, et le bon » lui disait son père.

Son père lui manque énormément d’ailleurs … C’est pour ça qu’il y a des jours où elle est pétillante, charmante et resplendissante, et d’autres ou elle paraît terne, triste, presque dépressive. Cela dépend de quel pied elle s’est levée. Donc elle peut être méchante comme gentille, ça dépend des jours. Comme elle peut changer d’humeur en cours de route. Une girouette ? Du tout ! Il suffit de trouver les mots. Bien sûr, ce n’est pas facile. Lui offrir quelque chose qu’elle aime, comme … bah comme toutes les filles, une séance de shopping, du chocolat, ou encore un moment calme dans un endroit paisible, quelque chose qui pourrait la détendre et lui changer les idées. Elle est aussi amatrice de sensations fortes, donc pourquoi pas un tour dans les montagnes russes, ou même dans un manège de l’extrême ?

Comme elle est chanteuse, elle adore chanter, et une petite séance de chant ou même à jouer de la guitare, de la batterie ou autre lui remonte le moral. Dans ces moments-là, il ne faut surtout pas la vexer, ou sinon vous êtes bons pour repartir à zéro. Oui, elle est susceptible. Quand vous lui parlez, vous êtes tel un funambule : un mot de travers et elle démarre au quart de tour, elle gueule, claque les portes, casse des verres, etc. Ce n’est pas quelqu’un de mauvais, au fond, il faut juste la connaître pour pouvoir s’en sortir … Vivant. Oui, elle peut être violente, mais il faut vraiment la pousser à bout. Sinon, elle aime le calme, la musique douce, la nature et les animaux. Un peu comme toutes les filles, quoi.

Ce qui la différencie des autres ? … Elle a des millions de fans à travers le monde, une voix qui vaut des milliards et elle est toujours suivi de son garde du corps, un black d’un mètre quatre-vingt-seize et de cent cinquante kilos, Bob. « Juste » ça.

INDISCRÉTIONS



DIRTY LITTLE SECRET - C'est une Zeroe, elle sort la nuit pour faire régner la JUSTICE ! :D
SEXUAL ORIENTATION - Hétérosexuelle, mais elle se cherche encore un peu.
PROJECT - Continuer sa carrière de chanteuse en espérant être connue mondialement.
DREAM - Venger son père et devenir une justicière en herbe.
ALWAYS CLOSE - Quelques papiers avec des gribouillis dessus, mon portable, mes clés *oh tiens, elles étaient là*, un paquet de chewing-gums entamé, mon mp3.
QUOTE - La logique mène à tout, à condition d'en sortir.

BANG BANG: Beautiful & Dirty Rich



Parlons maintenant du physique de Mai. Ah, je vous voyais venir, vous, bande de pervers, et votre œil aguicheur, prêt à tout pour voir une parcelle de peau « interdite ». Chez notre Zeroe, donc, ce que l’on remarque en premier sont ses yeux senois, d’un mélange entre le marron et le rouge. Ne sont-ils pas merveilleux ? Alléchants et intéressants, on passerait presque des heures à les regarder. Elle n’hésite pourtant pas à mettre des lentilles pour changer leur couleur, passant par l’orange, le rouge pur ou même le rose.

Quant à ses cheveux, naturellement bruns clair, sont teints de temps à autre, pour s’accorder à ses tenues de scène comme pour changer, car son habitude, c’est le changement. Ils sont pourtant toujours coupés plutôt courts, mais assez longs pour qu’elle ne ressemble pas à un garçon. Son visage est rond, enfantin presque, et ses grands yeux illuminent son visage au teint toujours parfait et dénué d’imperfections. « Show me your teeth » ? Et bien nous pouvons voir que ses dents sont blanches et parfaitement alignées, et qu’elle a une petite bouche aux lèvres fines et féminines. De petites oreilles, percées, pour y ajouter des accessoires, et un nez fin et, lui aussi, enfantin.

On peut voir qu’elle n’a pas grandi partout pareil, quand on descend plus bas que son cou fin et élancé, notre regard est attiré – fille ou garçon (certes pas pour la même raison) – par cette poitrine assez consistante, qui, malgré sa taille, semble plutôt discrète quand Mai est habillée. Son ventre, plat, termine en beauté son tronc qui semble bien proportionné. Elle a de fins bras aussi, et des longs doigts de musicienne dont elle décore souvent les ongles de vernis de toute sortes de couleur. Sa peau est blanche, parfois légèrement hâlée. Ses jambes sont longues et élancées, mais pas trop, car notre Zeroe est une jeune femme de petite taille, ne devant pas dépasser les 1m65.

Ses pieds eux aussi sont petits, mais très féminins et plutôt musclés, puisqu’elle a pratiqué, nous le verrons, les arts martiaux dans sa jeunesse. Au final, Mai est une jolie femme, qui attire bien souvent – hormis pour sa popularité – les regards, et ça ne la gêne pas, elle n’est pas vraiment pudique, s’habillant parfois de vêtements plutôt courts, comme des shorts, des chemises ouvertes sur son soutien-gorge ou autre. Tout lui va, puisqu’elle a une taille idéale et elle n’est pas difficile à habiller. Disons plutôt que c’est ses sous-vêtements qu’elle a du mal à trouver. Ce n’est pas vraiment un problème, mais un atout qu’elle met en valeur. Elle est fière de son physique et n’hésite pas à l’entretenir en faisant du sport. Il faut souffrir, pour être belle.





Popped My Heart On My Bubble Dreams...



The Story Of Morning Glory



Tokyo, 2086.
Sale matinée qu’il avait eue au boulot. Kai Kagami, inspecteur d’un petit poste de police à Tokyo, avait reçu ce matin-là un coup de fil de sa femme, en direction de l’hôpital, pour l’accouchement de leur fille. « Enfin fini, ce calvaire », pensa-t-il. C’est vrai que la grossesse n’avait pas été facile, et elle avait même été risquée. Arrivé à l’hôpital, le docteur l’accueillit avec un air triste. Pris d’un coup de panique, monsieur Kagami le regarda, inquiet. Eh oui, sa femme n’avait pas survécu à l’accouchement. Sa fille, en revanche, oui. Le médecin lui demanda alors comment il voulait la nommer. Il répondit : « Mai, comme sa mère ». Et c’est ainsi que naquit Mai Kagami, du même nom que sa génitrice.

Tokyo, 2087.
Elle avait été recueillie par son père donc, qui commença sa vie sans sa femme. Pas facile, non, et parfois même il devait emmener sa fille au commissariat, pour pouvoir travailler ET s’en occuper. Et la plupart du temps, c’était la secrétaire qui se coltinait le changement de couches et compagnie, papa étant partie en mission. C’est dans ce milieu peu propice à une bonne éducation que Mai vécut les premières années de sa vie, apprenant à parler grâce aux collègues de son père, à marcher par la même occasion, que dis-je, « cavaler » dans les couloirs du commissariat, parlant aux gens en garde à vue, redonnant un peu de joie dans cet endroit habituellement si tragique. Déjà toute petite, la fillette redonnait de la vie dans le cœur des gens, de l’amour et du bonheur. Mai, c’était la gamine qu’on rêvait tous d’avoir. Son père et elle vivaient dans un deux pièces un peu lugubre, donc ils dormaient dans le même lit. C’était mignon, c’était charmant, mais du coup, Kai ne pouvait pas vraiment avoir d’intimité.

Tokyo, 2090.
Quand elle entra en maternelle, ils déménagèrent non loin, pour qu’elle ait une chambre à elle et que son père puisse avoir un peu de solitude, ça ne pourrait pas lui faire de mal. Que de peine pour la petite fille quand elle entra en maternelle et qu’elle vit que son père ne viendrait pas avec lui ! Au final, elle se fit plein de copains. A l’école comme dans la vie, Mai était une enfant pleine de vie, une vraie pile électrique qui faisait le bonheur de ses enseignants. Elle grandit rapidement, eh oui, ça grandit vite ces bêtes-là ! Elle entra en primaire, bonne élève, sachant lire plutôt bien, dévoilant une voix mélodieuse et pure, agréable à entendre, si bien qu’elle fut vite repérée par le professeur de chant de son école qui la fit entrer dans la chorale.

Tokyo, 2093 à 2104.
Ainsi Mai finit sa scolarité primaire pour entrer dans le secondaire, au collège, ou elle fut bien vite ramenée à la réalité : le monde n’était pas si rose. Bagarres, cours ennuyeux et solitude faisaient partie de son lot quotidien. Ainsi elle devint moins agréable qu’avant, s’ennuyant. Son père décida alors de l’inscrire à des cours de chant personnels qui perfectionnèrent sa voix. Parlons-en, de son père, d’ailleurs. Il était de moins en moins présent à la maison, et la jeune femme se débrouillait comme elle pouvait, seule. C’était une leçon de vie, mais Kai risquait sa vie tous les jours au travail et cela inquiétait l’adolescente. La puberté arriva bien vite, et la poitrine de Mai se dessina progressivement, attirant sans aucun doute son premier petit ami, une amourette de passage. Elle en eut plein des comme ça. Et c’est grâce à son talent de chanteuse qu’elle entra dans une grande école de chant après le collège. En parallèle du chant, elle faisait du karaté et du judo. Cela lui a appris à se contrôler et surtout trouver un équilibre entre la tonicité du corps et discipline de l’esprit. Elle ressortit quelques années plus tard de l’école de chant avec son diplôme, sa ceinture noire et commença sa carrière de chanteuse. Son père était un peu sceptique à cette idée, mais son premier single eut un certain succès. C’est alors que les attentats commencèrent, et que la police de Tokyo fut ébranlée.

Tokyo, 2104 à 2105.
Un après midi, alors que Mai était en studio, elle reçut un appel d’un collègue de son père. Il lui présenta ses condoléance. Il avait été tué lors d’une fusillade. Elle en fut toute changée, devenait d’un coup beaucoup moins optimiste. Elle mit des mois à s’en remettre. Tokyo n’était plus un endroit sûr, la jeune femme le savait. Et pourtant, elle y resta, en hommage à son père, en hommage à son travail, et surtout pour le venger. Et oui, il y a un an exactement, Mai devint Noctélie, la vengeresse de la nuit. Elle essaye de combattre le crime dans les rues de Tokyo en enquêtant de son côté, mais aussi en se battant avec des techniques d’art martiaux et le revolver de son père. Malheureusement, elle n’y arrive pas vraiment, parce que les gens sont beaucoup mieux armés qu’elle. Mais elle essaye de progresser dans sa mission, il faut bien un début à tout !





Dernière édition par Mai Kagami le Mar 11 Oct - 3:25, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
SAY MY NAME, SAY MY NAME:
June Hong Ki
WAR AS WE LIKE IT.
WAR AS WE LIKE IT.

▌Petits Mensonges : 250
▌Music : If I Die Young - Band Perry (The)
▌Quotes : ➸ Bright star, would I were stedfast as thou art- Not in lone splendour hung aloft the night And watching, with eternal lids apart, No yet still stedfast, still unchangeable, Pillow'd upon my fair love's ripening breast, To feel for ever its soft fall and swell, Awake for ever in a sweet unrest, Still, still to hear her tender-taken breath, And so live ever-or else swoon to death.

Got a Secret ;
■Pseudo : Fake
■Classe Sur Frenesis:



Got a Secret ;
■Pseudo : Fake
■Classe Sur Frenesis:

MessageSujet: Re: Mai Kagami ─ Let's talk about me.   Mer 7 Sep - 11:00

Bienvenue parmi nous ♥
    Une Zeroes *o* Je te souhaite bonne chance pour ta fiche, et si tu as des questions, n'hésite surtout pas à les poser ici ou par mp!



There's a song that's inside of my soul. It's the one that I've tried to write over and over again
I'm awake in the infinite cold. But you sing to me over and over and over again. So, I lay my head back down. And I lift my hands and pray to be only yours, I pray, to be only yours, I know now you're my only hope.



Merci Ju-de pour mon ava qui roxx & mes sign's ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokyo-liar-game.forum-actif.net


avatar
SAY MY NAME, SAY MY NAME:
Hisaé Takayama
HEART MIND & SOUL.
HEART MIND & SOUL.

▌Petits Mensonges : 287
▌Music : What's This | Flyleaf
▌Quotes : As I said before, I've allowed you to keep your wicked life for two reasons. And the second reason is so you can tell him in person everything that happened here tonight. I want him to witness the extent of my mercy by witnessing your deformed body. I want you to tell him all the information you just told me. I want him to know what I know. I want him to know I want him to know.

Got a Secret ;
■Pseudo : Alice
■Classe Sur Frenesis: Saltimbanque



Got a Secret ;
■Pseudo : Alice
■Classe Sur Frenesis: Saltimbanque

MessageSujet: Re: Mai Kagami ─ Let's talk about me.   Dim 25 Sep - 14:45

Où en es-tu Mai ? o/



RP' EN COURS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-travelers.forumotion.com/


SAY MY NAME, SAY MY NAME:
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mai Kagami ─ Let's talk about me.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mai Kagami ─ Let's talk about me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Show Me Your Teeth :: Dawn Of Your New Life :: Zeroes ー ゼローズ-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit