AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Shôtaro Sanada



 
LA V2 EST ENFIN LA..HIP HIP HIP HOURRA ♪(ノ´∀`*)ノ DE NOUVELLES SURPRISES VOUS ATTENDENT. ~

Partagez | 
 

 Shôtaro Sanada

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
SAY MY NAME, SAY MY NAME:
Shôtaro Sanada

▌Petits Mensonges : 1



MessageSujet: Shôtaro Sanada   Lun 17 Oct - 19:06

Hold 'em Like They Do in Texas Plays...




The Hot Issue


F e a t : Giancarlo Bourbon Del Monte - LUCKY DOG
NOM - Sanada.
PRÉNOM - Shôtaro.
ÂGE - 23 ans et des poussières.
DATE DE NAISSANCE - Le 02 avril.
PROFESSION - Idol. Vedette. Acteur, model, chanteur etc...
QUARTIER DE RÉSIDENCE - Azabu.
GROUPE - Tokyoïte.

Let You Speechless





The Geek Inside

PSEUDO - Pikachu ?!
ÂGE - Un mystère des plus insolvables.
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? - La magie des Topsites
DES SUGGESTIONS ? - Aucune, tout est parfait ! *o*
LE CODE - JUNISED.

Sweet Dreams


Tanya Doberg - WITCH HUNTER
PSEUDO - Cixi
CLASSE - Acolyte
ARME - Aucune arme.

PRESQUE MOI -L'allure d'une femme plantureuse. L'allure de sa grande soeur en un peu meilleur. L'allure d'une femme froide et sévère. Ce qui est à l'opposer du joueur. Lui, un homme plutôt ouvert. L'allure d'une démarche stricte et imposante. Accompagnée par une aura autoritaire. Elle ressemble beaucoup à ces femmes que l'on peut voir dans les mangas ou les animes. Elles n'ont pas un rôle important. Mais sont indispensables à l'avancer du scénario. Toujours belle, bien foutue, à faire baver les loups égarés. Le problème c'est le caractère bien trempé qu'elles possèdent. Souvent violente, les sourcils froncés. Prenant des poses d'aguicheuses à en faire baver l'otaku de base. Une peau de porcelaine, des lèvres accortes et pulpeuses et une longue chevelure de jais. Sans oublier des vêtements longs avec vue plongeante sur ses atouts. C'est à quoi ressemble l'avatar de Shô. Elle est ce personnage virtuel qui se détache de son créateur par bien des points. Pas seulement physique, mais aussi moral. Il faut respecter son personnage au maximum pour en tirer un plaisir extrême.





Could We Fix You If You Broke ?



The Very Bad Reputation

Le monde peut le voir comme ce fabuleux raté. L'autre type. Celui qui écoute et peut tout entendre. Celui qui vous regarde et voit directement votre âme. Celui qui vous fait croire, à tous ces putains de contes de fées qu'on vous a raconté. Tiraillé par les plaisirs de la vie. Drogues, sexes. Et l'amour qu'il a envers ses proches. Se foutant dans la plus grande partie du temps en l'air, en ce retrouvant dans des situations impossibles. Ce qui nuit à sa vie sociale et la gloire méritée qui lui revient de droit. Il peut se montrer surprenant comme étant complètement imprévisible. Instable, il a une drôle de tendance à dire et à faire tout ce qu'il pense, même si c'est déplacé. C'est encore un abrutie de gamin resté dans son âge con. Il respecte assez bien les gens pour ne pas leur porter atteinte où profiter d'eux. Gardant son cynisme en toute occasion, laissant l'aigreur de côté. Pouvant parfois se montrer lunatique. Si on veut parler de son côté séducteur, il n'a aucun plan. Et en toute honnêteté, ce sont les gens qui viennent-à-lui. Sa nonchalance et son talent naturel, accrue de sa célébrité notoire sont des facteurs de séductions intenses. Loin de l'hypocrite et trompeur Don Juan, il se rapproche de Casanova tout en s'éloignant de lui par la même occasion. Mais contrairement à ce dernier, son cœur ne bat pour personne en particulier. Il ne fait qu'enchaîner les conquêtes sans lendemains. Ou alors rarement quelques relations plutôt libres et arbitraires qui se terminent tôt. On peut penser que son addiction à l'alcool est une façon de se détruire, de se punir. La véritable destruction ne vient pas de l'alcool qui semble lui conférer son inspiration et sa personnalité unique. Mais bien par le sexe. Il ne baise pas par plaisir, mais pour se détacher de la réalité. Le sexe est en général un moyen de se connecter à l’humanité, de se sentir exister. Le sexe est une expérience pleine de vie. Avec Shôtaro, même s’il semble procurer beaucoup de plaisir, le sexe devient vide de sens, rempli de détachement. Il s’endort en faisant l’amour, ou bien vomit quand il a trop bu et fumé. Il faut souligner que Shô est avant tout un gentleman, extrêmement respectueux des femmes. Il a été élevé au milieu de femmes, ses sœurs, ce qui lui a donné ce grand respect et cette empathie qui se ressent dans ses rapports aux femmes, ajoutant à son aura séductrice. Il est donc tout sauf un macho.


INDISCRÉTIONS



DIRTY LITTLE SECRET - Il s'habille parfois en fille. Ancien traumatisme. Et il semble contre toute attente aimer ça.
SEXUAL ORIENTATION - Il est des deux bords. Avec une préférence pour la gente féminine.
PROJECT - Aider sa famille. Et pourquoi pas avoir la sienne.
DREAM - Aucun rêve ne doit-être réalisé. Sinon, ce n'est plus un rêve. Ce sera un secret.
ALWAYS CLOSE - Un paquet de chewing-gum ; De la monnaie et quelques billets ; Son portable ; Ses clés.
QUOTE - « Je le pense aussi. . . » ; « Tu crois ? » ; « C'est amusant. . . » ; etc . . .

BANG BANG: Beautiful & Dirty Rich

Le corps svelte et finement taillé de muscles. Il est vu et se montre comme cette idole. Celui qui prend soin de son corps. Avec un entretien quotidien. Une galère matinale qui lui donne des cernes arbitraires, finissant par disparaître avec le temps et le maquillage. Du haut de ses un mètre soixante-dix-huit et de son faible physique élancé, on peut admettre qu'il est incapable de porter plus de trente kilos sans se fatiguer. Il a bien du mal à dépasser ce poids. Le sport n'est pas trop ce qu'il affectionne. Préfèrent se voir dans les cafés ou les pâtisseries, à se goinfrer de choses sucrés sans prendre le moindre gramme. Et en dépit de tout, il excelle dans la majorité des sports. Ce qui lui valut une certaine réputation au lycée. Le charisme et le charme. Deux points que l'on remarque quand le regard est posé sur le personnage. Incapable de passer inaperçu au milieu d'une foule de gens sans qu'il soit remarqué. Pourtant, qu'a-t-il de plus que les autres, pour le démarquer de tout ce ramassis de mecs et de toutes les gamines qui arpente les rues branchées de Tokyo ? Ses yeux dorées ? Peut-être bien, car le fait d'avoir une coupe ébouriffée, à la teinture blonde ne le démarque pas des autres gangsters qui veulent se la jouer cool. Sa façon de s'habiller ? La plupart du temps, ses vêtements sont choisis par son agent, du fait qu'il a un goût très mauvais en matière de mode. Il n'est pas coquet ou quoi que ce soit. Même si ses vêtements laissent penser le contraire. Il se doit de respecter son image. Peut-être que c'est son aura ? Il dégage une telle atmosphère, celle des stars. Et le fait est qu'il ne passe jamais inaperçu. Une présence qui dérange et qui peut mettre mal à l'aise certaines personnes. Tout est dans sa façon de se tenir. En dépit de sa taille moyenne, il possède la carrure de quelqu'un qui ne se laisse intimider par rien et par personne. Et puis, sans doute que son sourire y est aussi pour beaucoup. Il peut sembler prétentieux, hautain, un peu joueur, mais absent aussi par la même occasion. À l'image de toutes ces idoles branchées et au sourire rare mais sublime.





Popped My Heart On My Bubble Dreams...



The Story Of Morning Glory


Petit dernier d'une famille de quatre membres, il fut élevé au milieu de femmes. Peu après sa naissance, le type qui était censé être son père. Fut absent. En tant que seul homme de la famille, toute l'attention était braquée sur lui. Mignon, ses sœurs se pressaient de l'habiller en fille. Sous le regard tendre de la mère qui prenait parfois part à l'événement. Au début, Shô ne le voyait pas comme une gêne. Mais plus il grandissait, plus ça l'embarrassait. Élevé loin du raffut de la ville, c'est dans un petit coin reculé du Japon qu'il passa la moitié de son enfance. À la maternelle il était cet enfant espiègle au visage encrassé de saletés. Portant le short comme personne d'autre, la dent en moins quand il affichait un large sourire et le pansement sur la joue. Avec des yeux pétillants d'innocence. La tenue bleue obligatoire, sur sa tête l'espèce de bob obligatoire. Il courait partout avec son seau et son râteau. Une véritable pile électrique. Du haut du toboggan, il dirigeait la petite cour de récréation, suivie de prêt par ses camarades. Dans cette campagne, ils étaient à peine dix enfants. Ils se connaissaient tous et étaient destinés à grandir ensemble. Les journées étaient monotones et anodines. Il ne se passait rien de bien extraordinaire. Et les saisons défilèrent, comme pour l'âge de Shôtaro.


Le voilà maintenant à l'école primaire avec ces petits camarades de la maternelle. Toujours aussi fripon, ces tours avaient atteints un niveau plus élevé. Si on veut parler de son passé dans ce village, il faut dire qu'il en a laissé des souvenirs. Le sale gosse qu'il était et qui montait aux arbres pour balancer des œufs pourris aux passants. Les vols de bonbons dans la seule épicerie du coin. Son gang était vu comme une plaie. Il faut dire qu'à l'époque, on en riait pas. « Ce ne sont que des gamins qui s'amusent. » Voilà la seule défense qu'ils avaient. Garnements, perturbateurs, sales gosses. Peu importe le terme qui a été employé. Les farces de la bande étaient innocentes, mais mémorables. La plupart des souvenirs que possède Shô sont de cette époque. C'est aussi durant ses années de primaires que la mère du vaurien tomba malade. Mais cela n'empêchait pas le garçon d'arrêter. La vie n'était pas toujours facile. Il devait aider dans la boutique et faire ces devoirs. Non, effectivement très difficile. En rajoutant à cela le fait qu'à chaque fois qu'il était puni, il devait s'habiller en fille pour le grand plaisir de ses sœurs.


L'aînée partie faire ses études dans la capital. Et quelques années plus tard, Shôtaro rejoint sa soeur. Il fit son entrée au collège. Dans cette grande ville inconnue qui lui ouvrait ses bras. En quelque sorte. Enfant de la campagne, il avait ce fort accent provincial. Son physique ne l'arrangeait pas non plus. Plus petit que tout le monde, les cheveux désordonnés et son air timide. Il avait du mal à se faire des amis. À cette époque, il semblait fatigué de tout. Sa croissance commençait tout juste à se manifester. Il dormait la plus grande partie de son temps. Il n'avait aucun intérêt pour les activités extra-scolaires. Le club '' Go Home '' était le seul qui l'intéressait, en étant un heureux abonné. Jusqu'à ce qu'il découvre les joies de la musique. Tous les genres confondus. Il s'inscrit au club de musique et comme étant inattendu, il eu un véritable talent pour ce genre de choses. Surtout au niveau de sa voix. Sous les conseils de ses camarades du club, il se teint les cheveux en blond, il changea de look. Une transformation plutôt réussite. Mais c'est au lycée où il aura le droit à la gloire qui lui revient de droit.


Au lycée, il était perçu comme cette idole. Et c'est dans sa deuxième année qu'il fut repéré pour être modèle. Abordé dans la rue, il refusa dans un premier temps. Mais après l'événement tragique de la mort de sa mère, il accepta. Il voulait dans un premier temps assurer le maintien financier de sa famille. Et rapidement sa popularité monta en flèche. Il quitta l'école après le lycée pour se consacrer à sa vie dans le show-business. Il enchaîna les albums en en groupe avant de se retrouver en solo. Il multiplia les couvertures de magazines, les panneaux publicitaires ainsi que publicités télévisuelles. De plus, il avait même eu l'occasion de jouer dans un drama populaire. Dire que c'est le meilleur serait de la prétention. Mais il s'en rapproche. Multipliant par la même occasion les conquêtes, les descentes infernaux des magazines peoples. Comme le font si bien les chats, il retombait toujours sur ses pieds. Rien ne pouvait le démonter. Enfin, pour le moment.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
SAY MY NAME, SAY MY NAME:
Hisaé Takayama
HEART MIND & SOUL.
HEART MIND & SOUL.

▌Petits Mensonges : 287
▌Music : What's This | Flyleaf
▌Quotes : As I said before, I've allowed you to keep your wicked life for two reasons. And the second reason is so you can tell him in person everything that happened here tonight. I want him to witness the extent of my mercy by witnessing your deformed body. I want you to tell him all the information you just told me. I want him to know what I know. I want him to know I want him to know.

Got a Secret ;
■Pseudo : Alice
■Classe Sur Frenesis: Saltimbanque



Got a Secret ;
■Pseudo : Alice
■Classe Sur Frenesis: Saltimbanque

MessageSujet: Re: Shôtaro Sanada   Ven 21 Oct - 12:39

Malgré quelques fautes d'inattention, et une fiche malheureusement un peu courte vu le contenu super... Bah t'es validé 8D
Amuse toi bien parmi nous <3



RP' EN COURS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-travelers.forums-rpg.com/
 

Shôtaro Sanada

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Show Me Your Teeth :: Dawn Of Your New Life :: Tokyoïtes ー 東京人-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit