AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
V. Sven Petrov Ω « earth stops for no one »



 
LA V2 EST ENFIN LA..HIP HIP HIP HOURRA ♪(ノ´∀`*)ノ DE NOUVELLES SURPRISES VOUS ATTENDENT. ~

Partagez | 
 

 V. Sven Petrov Ω « earth stops for no one »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
SAY MY NAME, SAY MY NAME:
V. Sven Petrov
HEART MIND & SOUL.
HEART MIND & SOUL.

▌Petits Mensonges : 7
▌Music : Aha - Take On Me.

Got a Secret ;
■Pseudo : Kiki.
■Classe Sur Frenesis: Acolyte.



Got a Secret ;
■Pseudo : Kiki.
■Classe Sur Frenesis: Acolyte.

MessageSujet: V. Sven Petrov Ω « earth stops for no one »   Mer 23 Nov - 23:33

Hold 'em Like They Do in Texas Plays...




The Hot Issue


f e a t. des gars aux cheveux noirs.
NOM - Petrov.
PRÉNOM - Sven, Vladimir.
ÂGE - 21 ans.
DATE DE NAISSANCE - 14 Mai.
PROFESSION - Hacker professionnel.
QUARTIER DE RÉSIDENCE - Akihabara.
GROUPE - Tokyoïte.


Let You Speechless





The Geek Inside

PSEUDO - Envy oder Lust.
ÂGE - 16 ans.
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? - On dit : "Merci la pub !" 8D
DES SUGGESTIONS ? - Pas à ma connaissance, non. Ce forum est génial en tout point !
LE CODE - {KANONISED}.

Sweet Dreams


f e a t. des hommes aux cheveux noirs.
PSEUDO - Kiki.
CLASSE - Acolyte.
ARME -
En tant qu'acolyte, je ne peux me permettre d'avoir d'arme. A part mes petites mimines, je suis quasiment sans défense, mais.. J'ai confiance absolue en ma force. Ou pas.

PRESQUE MOI -
Si je peux me permettre d'être franc avec vous, je ne me suis jamais réveillé avec cette étrange impression d'être quelque chose d’incomplet. Contrairement à vous, peut-être, je me sens bien comme je suis et j'assume mes petits défauts. Mon apparence sur Frenesis diffère peu de celle que je porte tous les jours mais bien sûr, je me suis amusé à changer quelques détails avec ma petite sœur. Par exemple, ma taille: je suis à peine plus grand que dans la vraie vie et je tourne ici dans les 1m85. Sinon, les cheveux noirs et courts, un petit quelque chose qui me donne l'air plus âgé, un maintien de corps convenable, des lunettes adaptées à ma vue, ... Je ressemble à quelqu'un de normal, si je peux me permettre.





Could We Fix You If You Broke ?



The Very Bad Reputation

Pour vous aider à mieux cerner l'homme que je suis, je vais me baser sur les dires de mes proches concernant mon caractère, mon comportement et mon attitude. Je vous laisserais juger du vrai ou du faux, car je ne voudrais pas vous implanter de préjugés dans le crâne. Bien. Donc d'après mon entourage je suis quelqu'un de plutôt complexe, visiblement à cause de mon masque d'insensibilité que je revêts en présence de n'importe quels individus et de cette impassibilité qui ne me quitte jamais. Mais ceux qui me connaissent assez bien savent qu'il suffit de gratter quelque peu la surface pour découvrir une nature expressive et très sensible. Oui, j'ai beau être du sexe masculin décrit comme le sexe fort, j'ai tendance à pleurer pour un rien. Devant un petit chat sur mon écran d'ordinateur, devant un film niais du genre fleur bleue ou même rien qu'en écoutant une musique. Oui, je suis très émotif et d'après mon père, je fais honte à notre famille. Enfin, ce n'est pas comme si je le faisais exprès non plus. De plus, quand je ne suis pas en train de dormir ou de manger, eh bien.. J'espionne et je stalke des inconnus, des amis et tout le genre humain sur les réseaux sociaux. Oui, je suis quelqu'un de très déplacé qui aime observer autrui pour assouvir ma curiosité. On me traite de fouine, de violeur d'intimité et de bien d'autres noms encore mais je me considère plus comme un esprit pensant qui sert les sciences humaines en dépeçant toutes les facettes du caractère et du comportement de l'Homme. Et bien sûr, je suis mon patient numéro 1. Je regroupe en mon seul corps beaucoup de choses et en mon cœur bien plus encore. Mais ne nous écartons pas du sujet, et revenons à la complexité que j'incarne de par mon caractère. Bien. Pour rajouter quelques informations sur moi, qui, celles-ci, me semblent bien plus que fausses, on me dit souvent que je me prend pour le centre du monde et que je me glorifie un peu trop, et même que je suis doté d'une maladresse sans nom. De pareilles insanités devraient être bannies du langage.. Enfin voilà. Je n'ai pas grand chose à rajouter sur la personne que je suis caractériellement, mais si j'ai oublié quelque chose d'important, je ne doute pas que vous vous en rendrez compte en me côtoyant plus ou moins longtemps.


INDISCRÉTIONS



DIRTY LITTLE SECRET -
Un secret ? Oui, j'en ai un. Il me hante jour et nuit, sans que je sache comment faire pour m'en débarrasser. D'ailleurs, est-ce possible ? Pourrais-je un jour laver le sang qui me tâche les mains ? J'en doute, fortement. Alors j'essaye de me racheter, par n'importe quel moyen. Vous vous demandez ce qui peut bien me mettre dans cet état, n'est-ce pas ? Mais.. Si je vous le dis, saurez-vous le garder rien que pour vous ? Je vais me permettre de vous faire confiance, mais sachez que si vous me trahissez, vous pourrez dire adieu à votre vie sociale. Bref. Tout ceci c'est passé il y a quelques années de cela, en Russie, mon pays natal. J'étais encore au collège, et physiquement parlant, encore un gamin. De petite taille, je n'étais pas plus grand qu'une fille et du coup, j'étais le bouc émissaire de ceux qui se croyaient supérieurs. Dans ma tête, je n'étais encore qu'un enfant, également, et plutôt du genre à me faire piétiner. C'est donc un jour, je me souviens qu'il faisait très froid et qu'il avait neigé toute la nuit, que le sol s'est teinté de rouge. Ne prenez pas cet air effrayé ! Je n'ai pas tué mes tyrans, non.. Mais des chats. Deux ou trois. Pourquoi ? Parce qu'on me l'avait demandé. C'était ça ou me faire racketter. Oui.. Pour éviter l'humiliation, j'ai souillé mon honneur. Je l'ai regretté toute ma vie, et n'en ai jamais parlé à personne. Maintenant, vous ne serez pas étonné de voir le nombre de chats que j'ai récupéré dans la rue et qui logent chez moi, seulement dans le but de calmer ma conscience, mais aussi parce que je dois dire que c'est drôlement attachant ces petites bêtes..
SEXUAL ORIENTATION -
Je n'ai jamais eu vraiment de penchant particulier dans ma courte vie. Je suis déjà sorti avec des filles, puis avec des garçons, ou bien encore les deux en même temps et je n'ai jamais éprouvé de préférence pour l'un des deux sexes. Je dois donc me considérer comme bisexuel, je suppose.
PROJECT -
Mon projet ? Mon ambition ? Je ne sais pas, je suis quelqu'un de plutôt réaliste la plupart du temps mais si je devais penser à mon avenir, ce serait que mes grands-parents gagnent le loto de leur village, qu'ils deviennent riches, qu'ils me nomment unique héritier en ignorant mes parents et ma sœur, puis qu'ils meurent et enfin que je devienne riche, que je parte au Bahamas pour mener une vie de PDG d'une grande multinationale pour finir le restant de mes jours bronzé comme un steak et gros comme un jambon.. Ça vous va comme esquisse de projet ou bien..?
DREAM -
Avoir au moins 15 chats. Et je ne suis pas loin de le réaliser.. Il m'en manque seulement 5, oui, c'est déjà pas mal mais bon. Ces petites bêtes pleines de poils sont tellement adorables que je ne peux m'en passer. Quand j'aurai atteint les 15 chats, mon nouveau rêve sera d'en avoir 20 ! C'est pas pour rien qu'on me surnomme Человек с кошками.
ALWAYS CLOSE -
Il y a beaucoup de choses dans mes poches.. J'ai souvent tendance à tout oublier alors je me promène avec tout ce dont j'ai besoin, ou non, au fond de mon pantalon. Mais l'objet qui revient constamment est ma clef USB, très importante voire même indispensable dans ma banale vie.
QUOTE -
« Dans la mare des mensonges, il ne nage que des poissons morts. » C'est un proverbe russe que mes parents s'amusaient à me répéter sans cesse. Ils n'ont jamais cautionné que je suis quelqu'un qui apprécie de cacher certaines vérités, sans pour autant en inventer de nouvelles..

BANG BANG: Beautiful & Dirty Rich

Physiquement parlant, je suis plutôt banal. Ni beau, ni moche. Moyen, quoi. Je suis de taille moyenne, environ 1m75 je dirais. J'ai les cheveux noirs, normalement coupés courts mais je me suis rendu compte il n'y a pas si longtemps de cela qu'ils avaient poussés, puis j'ai des yeux dont je n'ai jamais réussi à identifier la couleur bleu-verte qui les définit. Un nez de taille normale, une bouche fine aux traits masculins. J'ai beau avoir 21 ans, on me dit souvent que je fais plus jeune voire que je ressemble à un gamin. Globalement, j'ai le teint blafard, très pâle, dû à mon inactivité en plein jour. Je n'ai pas une tenue de corps très correcte, étant souvent assis devant mon ordinateur à mon bureau, j'ai le dos quelque peu voûté mais c'est un défaut qui ne se voit que quand je suis fatigué. Je suis maigrichon, également. Étant de constitution à ne jamais prendre de kilos, je n'ai jamais eu l'habitude de faire de sport ni pour me muscler ni pour perdre du poids. C'est à peu près tout pour me décrire physiquement. Et comme vous pouvez le constater, je suis loin d'être un canon de beauté sans être une mocheté sans nom.






Popped My Heart On My Bubble Dreams...



The Story Of Morning Glory


La noirceur de la nuit envahissait la pièce de ses impénétrables ténèbres, engloutissant la silhouette éclairée du faible faisceau lumineux d'une lampe de poche. S'entravant, trébuchant, l'ombre se mouvait maladroitement, essayant visiblement de ne faire aucun bruit. Raté. Un cri strident retentit dans l'appartement, suivit d'un ordre péremptoire bien qu'un peu incertain tandis que d'autres sifflements fusaient autour du trouble faits. Une lumière s'alluma au bout du couloir, des pas se rapprochaient à toute allure et, arrivant dans la pièce, leur détentrice appuya sur l'interrupteur pour découvrir le visage qui avait causé ce tintamarre.

« Sven ! C'est quoi ce foutoir !? »

Assis sur le sol, entouré de chats aux poils hérissés, la tête branlante, ledit Sven faisait triste mine, blanc comme un linge, froid comme la mort. Peut-être avait-il été témoin d'un accident ? Ou s'était-il fait racketter ? Une pointe d'inquiétude traversa les beaux yeux de la jeune fille, qui se rapprocha rapidement d'une démarche précipitée vers l'objet de ses soucis. Mais en ajustant sa taille par un genou à terre, elle se rendit compte avec horreur que rien de tout cela ne s'était passé et qu'il avait juste abusé sur la Vodka. En un éclair, une claque magistrale s’abattit sur la joue de l'ivrogne qui s'affala au sol comme une loque. Un léger silence s'installa pendant quelques instants, puis la lourde masse remua au sol avant de se relever tant bien que mal. Regardant son tyran dans les yeux, enfin, essayant de le regarder dans les yeux, il balbutia dans une langue qui semblait être du russe.

« Chuuut ! Tape moi pas, les chats vont me manger ! Ils se doutent de quelque chose.. Je crois qu'ils sont au courant que t'es ma p'tite sœur mais faut pas creuser de trou ! Non non, faut pas.. »

Un soupir de désolement franchit des lèvres de Misha, qui se demandait à cet instant précis ce qu'elle pourrait bien faire de son grand frère irrécupérable. Il était censé être le plus âgé et s'occuper d'elle, mais mystérieusement, c'est l'inverse qui s'était produit quand leurs parents avaient subitement décidé de s'envoler pour découvrir le monde. Un nouveau soupir s'échappa quand elle vit Sven tenter de se lever pour finalement avoir des vertiges et tomber. Habituée, elle l'attrapa par les pieds et le traîna dans sa chambre, où elle fit preuve d'une force surhumaine pour le soulever et le jeter sur le lit. Il avait beau être chétif, il pesait son poids le bougre ! Fatiguée, elle resta un moment debout à le regarder se baver dessus pendant son sommeil, avant de prendre conscience de l'heure et de retourner se coucher.


✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖

« 8.. 7.. 6.. 5.. »

Cela faisait maintenant deux jours que Sven Petrov était rentré ivre mort chez lui, se faisant prendre la main dans le sac par sa jeune sœur. Le lendemain de cette cuite mémorable, le pauvre gars s'était réveillé avec un mal de tête digne de ce nom et une gamine irascible sur le dos. Depuis, il était aux abois. Pourquoi ? Tout simplement parce que Mademoiselle Misha avait décidé de parfaire l'éducation du jeune homme par un entraînement spartiate. Et en ce moment-même..

« 4.. 3.. 2.. 1.. Montre moi voir ça. »

Il devait terminer de faire la vaisselle avant le compte à rebours. En sueurs, il y était arrivé juste à temps. Malgré tout, il dû essuyer tout un chapelet de reproches et un regard venimeux. Et la journée ne faisait que commencer.. Pendant plusieurs heures, il fut obligé à récurer les toilettes, à passer l'aspirateur et le balai dans toutes les pièces, à faire la poussière dans les moindres recoins et, summum de la torture : à faire à manger. La nuit tombante, le jeune homme désespéré, au bord du gouffre, ne pensait qu'à une seule chose, un plaisir secret : la douceur de ses draps, la mouelleur de son lit, la chaleur de sa couette. Mais voyez-vous, ce bonheur ne devait pas être pour tout de suite. Car, couché sur le mini-canapé, il vit arriver sa sœur avec un sourire faussement aimable sur le visage et ses affaires scolaires dans les bras.

« Sven. Tu vas m'aider à faire mes devoirs maintenant.. Tu es d'accord ? »

Ton catégorique. La question n'en était même pas une. Démon, va. Mais ça, il se gardait bien de lui dire, redoutant une nouvelle tournée de ménage parce que quand il n'y en a plus, et ben y en a encore ! Traînant les pieds comme un enfant, il alla s'installer sur une chaise au côté du petit diable pour l'aider si besoin était. Sur la table étaient éparpillés des livres de Mathématiques, de Japonais et de Physique. Après une bonne centaine de touffes de cheveux arrachées et les Sciences torchées, la rédaction écrite rapprocha son nez. Lisant le sujet, la mine déconfite, Sven n'avait aucune idée sur ce qu'il fallait faire. Non, il n'avait jamais été une flèche dans sa scolarité, et avait obtenu son diplôme de justesse. Misha, bien plus intelligente, n'avait de cesse de le gronder comme un gamin, à se demander qui est l'aîné dans la famille..

« Mais ce n'est pas compliqué ! Il suffit juste d'écrire la vie d'un de ses proches de sa naissance jusqu'à aujourd'hui ! »
« Ah oui ? Mais c'est passionnant dis moi tout ça.. Et tu vas faire sur qui ? »

Question idiote. Vraiment. Après tout, ne vivaient-ils pas seuls tout les deux ? Sitôt que cette ânerie était sortie de sa bouche, il l'avait regrettée, mais trop tard. Essuyant avec habitude le regard de mépris qui s'abattit sur lui, il entreprit de raconter tout ce qui lui passé par la tête, sur ce qu'il avait vécu jusqu'à présent.

« Bon. Déjà je suis né en 2084, le 14 Mai, j'ai donc 21 ans, d'un père russe et d'une mère métisse, mi-japonaise et mi-russe. J'ai vécu dans la joie et la bonne humeur pendant dix ans, puis est arrivé ma petite sœur qui a chamboulé ma vie, positivement et négativement surtout. »
« Eh ! Je vais pas écrire ça quand même ! En plus c'est.. »
« Chut ! C'est mon histoire, c'est moi qui raconte et crois moi.. Ton prof sera d'accord avec moi. Donc, je disais. Le petit démon a commencé à prendre de la place, jusqu'à bouffer tout l'amour que mes parents me portaient exclusivement quelques années plus tôt.. Si c'est vrai, me regarde pas comme ça, gamine ! Bref. J'ai grandi, toi aussi. Genre deux ou trois ans plus tard, je suis entré dans ma période pré-puberté et crise d'adolescence, grosse source de problème car, au lieu de me rebeller, je me laissais piétiner par tout le monde. En peu de temps, au collège, je suis devenu le souffre douleur d'un peu tout le monde et j'ai fais des choses dont je ne suis pas très fier. Je rentrais pas dans le détail pour ça, c'pas le plus important. Et puis.. Je préfère que tu conserves l'image de héros qui tu t'es faite de moi ! »
« Hm hm.. C'est cela oui.. Continue ? »
« Pendant un moment, je suis devenu le petit canard de la famille. Tout le monde attendait ma transformation en cygne mais malheureusement je suis entré au lycée et je me suis découvert à goût prononcé pour les filles.. Et les garçons. Pas de grimace, c'est pas poli Misha. Donc, après ça, je suis carrément devenu la honte familiale, c'était limite si les parents ne m'empêchaient pas de sortir, surtout le vieux. Tu vois comment ils sont hein.. Je vais pas te faire un dessin. Et en plus de ça, j'avais tendance à être bigame, ce qui rajoutait une dose de scandale. C'est sûr, j'avais changé et je n'étais plus le nain du collège qui se faisait maltraité. Je suis même devenu assez populaire. Héhé.. Ok. Bon. J'ai eu une scolarité plutôt mouvementée, on va dire, pour résumer un peu. Ensuite, l'année de mon diplôme, nos deux géniteurs ont décidés de se barrer ailleurs, pour voir le monde et ils t'ont confiés à moi. Beaucoup de responsabilités quand vous êtes encore au lycée et que vous avez une gamine de 7 ans sur les bras. Faut dire qu'ils étaient pas responsables du tout.. Et qu'ils le sont toujours pas. »
« Mais comme j'étais une adorable petite fille, comme aujourd'hui, tout c'est bien passé n'est-ce pas ? »
« ... Laisse moi rire. Donc, je me suis retrouvé grand frère au foyer avec un enfant, et heureusement Papa nous envoyait de l'argent tous les mois, parce que c'est pas avec mon salaire de serveur que j'allais payer grand chose. Ah oui ! T'a qu'à parler de ça aussi, j'avais un petit boulot à mi-temps dans un restaurant de daube qui servait de la bouffe immonde. Et puis j'ai oublié de dire que quand t'as eu deux ans et donc moi douze, on est venu s'installer au Japon à cause du boulot des parents. Oui c'est bon, je sais ! C'est important mais j'ai oublié, t'façon c'est un brouillon que tu fais alors me gave pas ! Enfin, j'ai obtenu mon diplôme difficilement, j'ai passé une année sabbatique dans l'appart' et maintenant je bosse pour qui a besoin de moi en faisant des trucs avec mes ordinateurs chéris. »
« Ouais. T'es un hacker quoi. Professionnel en plus. »
« Comment tu sais ça toi ? Que. Ah. D'accord. Je te l'ai raconté une fois où je suis rentré pas bien frais.. Bon. Voilà, c'tout non ? »
« Nan mais c'est bon, je vais avoir une sale note.. Elle est nulle ta vie ! »
« Da. C'est parce que je suis quelqu'un de normal. Mais si ça te plaît pas, t'a qu'à me faire passer pour un fou en écrivant que mon hobby c'est balancer des cailloux sur les écureuils et que je mate la grand-mère de l'immeuble d'en face avec des jumelles parce que je suis un No-Life et que j'ai que ça à foutre !! »

Un silence s'installa suite à cette déclaration. Agacé, Sven avait fini par dire des conneries pour éviter d'entendre sa sœur se plaindre sur sa vie merdique alors il se leva en faisant tomber sa chaise et partit se réfugier dans sa chambre, comme un ado en crise. La jeune fille ne vint pas le sermonner, ni lui dire merci. Elle devait être très occupée, désormais, à rédiger cette foutue écriture d'invention.


✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖

Une semaine plus tard, Misha rentra chez elle, toute joyeuse. Son frère, qui était déjà, encore et toujours là, suspecta immédiatement quelque chose. Quand il le lui demanda, la seule chose qu'elle se permit de faire fut d'agiter une feuille de papier sous son nez, qu'il prit avec circonspection. Bien ! Elle avait eu une bonne note à son devoir de Japonais, c'était une heureuse nouvelle. Mais, parcourant rapidement les nombreuses lignes badigeonnées d'encre, le jeune homme se rendit compte avec horreur que rien ne retraçait sa véritable vie, et qu'il allait maintenant passer pour un fou aux yeux des personnes qui auraient vent de cette histoire.. Accablé et furieux en même temps, il jeta violemment la copie sur la table avant de hurler après sa sœur, qui se mit à courir dans l'appartement en riant aux éclats. Les voisins étaient habitués à pareil vacarme, à tel point qu'à ce moment-même, ils dirent d'une seule et unique voix :

« Ça recommence. Encore et toujours. Merveilleux quotidien rempli de surprises.. »

Puis, joignant leurs rires à ceux de l'appartement d'à côté, ils allumèrent la télé pour se replonger dans la dure réalité de la vie de tous les jours et laisser de côté cette insouciance juvénile. Cette vie qui ne faisait que devenir de plus en plus mouvementée et dangereuse au dehors..




Dernière édition par V. Sven Petrov le Mar 29 Nov - 20:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
SAY MY NAME, SAY MY NAME:
V. Sven Petrov
HEART MIND & SOUL.
HEART MIND & SOUL.

▌Petits Mensonges : 7
▌Music : Aha - Take On Me.

Got a Secret ;
■Pseudo : Kiki.
■Classe Sur Frenesis: Acolyte.



Got a Secret ;
■Pseudo : Kiki.
■Classe Sur Frenesis: Acolyte.

MessageSujet: Re: V. Sven Petrov Ω « earth stops for no one »   Lun 28 Nov - 23:24

HOP HOP !
Je vous annonce avec bonheur que cette fiche est terminée ~
J'espère que ce n'est pas trop bourré de fautes, j'ai la flemme de relire là.. xDD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
SAY MY NAME, SAY MY NAME:
Kanon Masukawa
HEART MIND & SOUL.
HEART MIND & SOUL.

▌Petits Mensonges : 328
▌Music : FICTION ♛ BEAST
▌Quotes : A philosopher once asked, -Are we human because we gaze at the stars or do we gaze at the stars because we are human?- Pointless really. Do the stars gaze back? Now that's a question.

Got a Secret ;
■Pseudo : T s u b a s a.
■Classe Sur Frenesis: Acolyte



Got a Secret ;
■Pseudo : T s u b a s a.
■Classe Sur Frenesis: Acolyte

MessageSujet: Re: V. Sven Petrov Ω « earth stops for no one »   Mar 29 Nov - 20:00

Yooo~ **

Niveau histoire et description tout me parait parfait ♥ Mais (oui il y a toujours un MAIS 8D /PAN/), j'ai juste une petite remarque...un chat ne peut pas servir d'arme xD En plus les acloytes n'ont pas d'arme (excepté un objet pour canaliser la magie) (: Après ton perso peut-être suivit par un chat mais il pourra pas lui servir d'arme x)

Après le changement je valide *_*



YOU & I. BY JU-DE ♥️ || L'art du dandinage by NAOBABO ♥️w♥️
DINDES TEAM A LA CONQUÊTE DU MONDE ♥
A v a t a r ©️ l'orangequituetout Heart
ありがとう~

N a o . a g a i n.~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokyo-liar-game.forum-actif.net


avatar
SAY MY NAME, SAY MY NAME:
V. Sven Petrov
HEART MIND & SOUL.
HEART MIND & SOUL.

▌Petits Mensonges : 7
▌Music : Aha - Take On Me.

Got a Secret ;
■Pseudo : Kiki.
■Classe Sur Frenesis: Acolyte.



Got a Secret ;
■Pseudo : Kiki.
■Classe Sur Frenesis: Acolyte.

MessageSujet: Re: V. Sven Petrov Ω « earth stops for no one »   Mar 29 Nov - 20:47

Han ! Flûte xD
Tapis, il fera le clodo derrière moi, c'pas grave O/*
J'ai donc changé et merci ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


SAY MY NAME, SAY MY NAME:
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: V. Sven Petrov Ω « earth stops for no one »   

Revenir en haut Aller en bas
 

V. Sven Petrov Ω « earth stops for no one »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Show Me Your Teeth :: Dawn Of Your New Life :: Tokyoïtes ー 東京人-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit