AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Présentation Matetsu Nara Terminée



 
LA V2 EST ENFIN LA..HIP HIP HIP HOURRA ♪(ノ´∀`*)ノ DE NOUVELLES SURPRISES VOUS ATTENDENT. ~

Partagez | 
 

 Présentation Matetsu Nara Terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
SAY MY NAME, SAY MY NAME:
Matetsu Nara
DARKER THAN BLACK.
DARKER THAN BLACK.

▌Petits Mensonges : 4



MessageSujet: Présentation Matetsu Nara Terminée   Jeu 15 Déc - 21:11

Hold 'em Like They Do in Texas Plays...




The Hot Issue


F e a t : Auteur ~ Sawasawa
NOM - Matetsu
PRÉNOM - Nara
ÂGE - 20ans
DATE DE NAISSANCE - 14 juin
PROFESSION - Fac de lettre
QUARTIER DE RÉSIDENCE - Shibuya
GROUPE - Yakuza. ~ Carnage.

Let You Speechless





The Geek Inside

PSEUDO - ECRIRE ICI
ÂGE - 17 ans
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? - Site de recherche
DES SUGGESTIONS ? - Aucunes
LE CODE - {AMBERISED}

Sweet Dreams


VOTRE AVATAR SUR FRENESIS
PSEUDO - Votre pseudo sur Frénésis.
CLASSE - La classe de votre personnage.
ARME - Vous avez le droit à une arme pour débuter. Cependant celle-ci doit être en rapport avec la classe que vous avez choisi. Par exemple ne prenez pas une arme à feu si la classe de votre personnage est spécialisée dans le combat au corps à corps.~

PRESQUE MOI -Souvent, vous aussi, vous vous êtes réveillé en espérant avoir changé de physique. Et bien sûr c'est à chaque fois la même déception. Maintenant c'est possible. Cette révolution du jeu vidéo vous donne la possibilité de revêtir le corps de vos rêves. Pas de limites. Soyez créatifs: couleur de peau, de cheveux, style vestimentaire, etc. Le jeu est sur le point de commencer. (donnez-nous autant de détails que possibles ~)





Could We Fix You If You Broke ?



The Very Bad Reputation

Arrogante et facilement irritable, c'est comme cela qu'est décrit Nara quand une personne a eu le loisir de la rencontrer. Elle n'aime pas la façon dont le monde l'a perçois, mais subit malgré cela les conséquences. Arrogante, pourquoi utiliser immédiatement les termes qui fâchent ?! Nara n'y est pas, elle n'aime tout simplement pas se faire marcher sur les pieds. Compréhensible non ? Quant à "facilement irritable" est-ce bien cela qui la définirait le mieux. Et bien pour une fois oui, elle ne supporte quand une personne lui tienne tête et part au quart de tour d'une très grande facilitée. Une personne ne connaissant Nara et se basant sur l'apparence n'hésitera pas à lui faire part de ses ressentit, croyant que celle-ci n'osera riposter. Eh bien non, elle vous mettra, en fonction des paroles prononcer soit son poing dans votre jolie minois, soit un bon serment dont vous ne serez pas près de reparler à quiconque. D’autres la décrive de violente, c'est bien cela. Elle aime les combats et ne s'en prive pas, ce qui peut étonner un grand nombre de personnes. Narcissique, peut-être, mais pas au point d'en mourir et de ce vanter à tout va, non elle le pense en son fort antérieure et le garde uniquement pour soie. Agaçante certes, mais pas au point de vouloir se débarrasser d'elle au bout d'une 1 heure. Elle aime faire son petit monde et exclure de celui-ci les personnes qui sont dans son collimateur. Mais attention ne retenez pas une mauvaise image de Nara, non ce serait très fâcheux tous cela. Elle peut parfois se montrer très attendrissante celons les circonstances, les moments et surtout ses humeurs. Elle aime chérir ses plus proches connaissances et ce montre très agréable à leurs côtés. Si vous ne voulez pas subir ce mauvais caractère et bien je vous conseille d'être ami avec elle.

INDISCRÉTIONS



DIRTY LITTLE SECRET - Curieuse et extrêmement dur envers les autres. Derrière cette façade il y a sûrement quelque chose que vous voulez à tout prix dissimuler. Petit secret honteux, vérité inavouable ou ombre dévorante ? Pour quelle raison seriez vous prêt à mentir ?
SEXUAL ORIENTATION - Hétérosexuelle
PROJECT - Elle veut devenir un gentil petit professeur.
DREAM - Elle veut tout simplement réussir ses études. Tout le monde à un rêve qu'il soit ambitieux ou modeste. Il est temps d'avouer le votre ici.
ALWAYS CLOSE - Son phone pardi ! Non, un peu de tous.
QUOTE - Shut up ! ~ La vie n'est qu'un mensonge orchestrer par ton subconscient. Votre citation préférée ou la phrase que vous répétez le plus souvent.

BANG BANG: Beautiful & Dirty Rich

Un visage plutôt mince, accompagné d'une peau pâle. Sa chevelure étant d'un brun profond, sa teinte de peau ressort particulièrement bien. Des yeux d'un marron noisette, parcourue d'une légère touche d'un marron plus foncé. Sa bouche d'un rouge pourpre font ressortir elles aussi son teint. Ses pommettes son la plupart du temps recouvertes d'un rose pâle. Son nez d'une taille tout à fait banale, tout comme sa forme trône sur son visage.
Le corps de Nara est plutôt mince, mais cela ne lui empêche d'avoir tout de même un corps de femme. Sa poitrine n'est pas des plus volumineuse, mais reste correcte aux proportion donné par son habitacle. Ses formes se marient parfaitement avec sa structure mince. Sa taille est très fine, quant à ses hanches elle sont assez marquées. Ses jambes sont d'une longueurs communes, qui ne choque pas. Son apparence est toute simplement "parfaite".





Popped My Heart On My Bubble Dreams...



The Story Of Morning Glory


Une journée sombre se prononcer à ma porte. Le lac au alentour de ma demeure poussait un cri de détresse malmené par le vent. Éconduite par les éléments, je décidais de rester en mon antre. Simple et tout à fait ennuyeuse telle était ma journée. Je ne supportais de rester immobile à ne rien faire, à siroter une tasse de thé devant un écran dont je me passerais bien. Agacée par mes actions, je pris une veste quelconque et partis aspirée par le vent. La pluie se manifesta peut de temps après mon arriver à l'extérieure. Je ne pus rebrousser chemin, je subis donc les méfaits de cette dernière. Je courais sans savoir où serait ma destination. Essoufflée, je m’arrêtais pour reprendre mon souffle. Mes vêtements me serrais en raison de la pluie, ma chevelure prononcer de légère goutte sur ma peau, accrochée à mon visage je ne pus très bien voir le paysage émanent devant moi, je ne cessais de la remettre à sa forme originelle, mais cela ne lui plus gère et ma chevelure insista lourdement. Comme guider je repris ma route, marchant à petit pas hésitant. Les nuages commencèrent à venir ce joindre à nous encore plus nombreux. Il fit d'une très grande vitesse nuit noir. J'avais écouler tous mon temps à gambader dans les rues, à ne penser plus à rien que de ma personne. Arriver vers le parc de ma ville, je m'assis et regarda tout autour de moi. Personne, j'entendis le silence éternelle et ferma les yeux. Sans m'en rendre compte je mettais assoupis un instant. Quand j’eus ouvert les yeux, j'étais là au même endroit, mais avec une étrange douleur à l'abdomen. Était-ce la douleur insupportable qui m'avais soudainement réveiller ? Je mis ma main là où la douleur persistait, je sentis glisser sous mes doigts la sensation d'un liquide. Je regardais intriguer et vis une marre de sang, à mes pieds. Mes vêtements était recouvert d'un rouge et le banc de même. Mes yeux se dilatèrent, ma bouche resta béante et un cris strident s'échappa contre mon grès de celle-ci. Je voulus me relever, mais mes jambes ne suivirent pas mes gestes et mes pensées. Je m’écroulais au sol, tremblante de froid et de stupeur. Mon souffle était saccader et ma poitrine vibrer sous ma peau. Je ne voulais que ma vie s’éteigne ainsi et surtout après avoir vécue une vie aussi minable que la mienne. Mes mains s'accrochèrent à la terre et je rampais, essayant d'atteindre un but, un endroit, une personne. Tout était sombre à mes yeux, je ne distinguer plus rien, ma perception des choses était flou. Involontairement ma bouche extirpa du sang. Ce sang se baladant sur le sol c'est la dernière chose dont je me souvienne après mettre effondrais de fatigue.

Une lumière blanche, aveugla mes yeux entrouvert, une salle m'étant inconnue jaillis devant moi. Un lit dont je ne reconnaissais la souplesse et une odeur non familière habita ma curiosité. Je ne compris où je me situait et ne me souvint pas à l'instant de l'événement qui m'avais conduit à cet endroit pour moi inconnue. La porte de cette chambre s'ouvrit avec hésitation. Je perçue une femme entrer dans la pièce et me regarder d'un air stupéfaite. Elle balbutia des paroles incompréhensibles à mon ouïe. Elle accourue à mon chevet me demandant toutes sortes de chose. Je ne pus répondre, me questionnant sur l’identité de cette individu et voyant à la vitesse dont elle prononcer ses phrases. Voyant que je ne pus suivre elle partie affoler et revint quelques minutes plus tard accompagner d'un homme de grande taille, surmonter d'une blouse blanche. Il m'effrayais et je ne voulus qu'il s'approche de moi. Il essayait tant bien que mal de me rassurer, mais je n'acceptais sa présence en face de moi. Il insista et se posa vers moi, d'un air navrant comme pour m’annoncer un décès ou une nouvelle qui ne réjouis pas les personnes concernées. Il m’annonça la cause de ma venue en cet endroit, et je ne pus me retenir et hurla folle de rage, ne pouvant contenir mes émotions. J'avais été abusée sexuellement puis l'individu aurais tenter de me tuer. Un détail me frappa instantanément, je me rappelais de cette nuit, mes yeux se fermant et cette main poser sur la surface basse de mon visage et cette odeur étrange qui avais conduit à mon sommeil. Je fermai ma bouche, la serrant si fort que mes dents grincer en leurs contacts. Mes poings fermés et mes ongles transperçant ma peau, faisait jaillir du sang. L'homme posa sa main sur l'une des mienne. Je repoussai sauvagement la sienne et lui cracha à la figure ne me contrôlant plus. Il se releva furieux et partit sans prononcer ne serait-ce une parole à mon égard. L'infirmière n'en fit pas autant et inspecta mon état. Elle me montrât les séquelles endurer ce jour là. Une cicatrice d'une grande taille apparue sur mon ventre. Mes yeux se remplir d'une substance translucide, qui s'écoula sur mon visage marquer par la fatigue. Je gémis et plaça mon visage à l'intérieur de mes mains.

Cette fois ce n'était pas une journée banal qui avait emplis ma vie, mais une journée dont je me serais bien passer.

Un besoin, une envie, un ressentiment important de me défouler s'imposa. Je ne pus accomplir ces émotions, tant que j'étais dans cette chambre. Environ une semaine après je sortis enfin de son antre. Je pus enfin redécouvrir les odeurs de la ville, l'air polluée, le bruit agaçant et ses personnes se pressant dans les rues. Dès ma sortie je fus convoquer au commissariat le plus proche pour une série de questions dont je ne me fis pas le plaisir de répondre. Agacer par ces questions indiscrètes qui n'avais strictement aucuns rapport avec les faits de cette nuit, je leur demandai d'en venir aux actes même. Ils s’exécutèrent et l'interrogatoire finis après près de quatre heures de discussion. Ils m'avaient demander de narrer mon histoire environ une dizaine de fois, m'interrogeant et insistant pour avoir à chaque fois plus de détails. Mais les détails je ne pus leurs en donner.

A présent ma vie ne serait plus la même qu'avant. Je ne sortirais plus de ma demeure en me disant que la vie et parfois belle et que je suis heureuse d'habiter dans ce quartier. Que les personnes m'entourant sont des personnes plus qu'honnêtes et dignes de confiance. Tous ça je ne peux plus y songer. Je n'y arrive plus, cela m'est impossible désormais. A chaque sortis je m'interroge sur ce qui va m'arriver, les circonstances et si je vais arriver indemne à ma destination. Le peur est constante dans ma vie, je ne supporte plus le regard des personnes sur moi, je me sans d'une certaine façon coupable et souillée. Responsable de mon inconscience et aussi ces regards comme si tous le monde savais pour cette nuit là. Je ressens un malaise profond que j’enfouis chaque jour dans mes entrailles. La seule joie que j'ai c'est de pouvoir me défouler, la violence est une issue de secours, une renaissance et une vengeance. Je m'entraîne à devenir forte que ce soit psychologiquement que physiquement. Mais cela ne mène parfois à rien et je craque, je m'effondre en larmes m’apitoyant sur mon sort.

Il me fallait plus, frapper sur un objet quelconque, ne me suffisait pas. Je sentais le besoin de faire passer et divulguer ma colère sur autrui. Ma première victime fut tout simplement un passant voulant me dérober mes biens. Il ne posséder aucune arme sur lui et peine pour lui je ne fit pas mon enfant de cœur. Je le laissa gisant dans son sang à l’extrémité d'une ruelle. Les mains recouverte du sang de ma victime je partis soulager et avec une entière satisfaction. Les victimes s'accumulèrent et je me fis rapidement un nom dans cette ville. Je me fis repérer par un gang qui me recruta. Je faisais des actes non honnêtes et très suspicieux. Mais je me sentais bien, cela me permettais d'échapper à la vie quotidienne, ma vie qui se résumais à subir le regard des autres et vivre dans la peur.

Un an s'était écoulé depuis ma sortis et 8 mois dans l'entrée du gang. J'avais à présent dix neuf ans. J'entamais ma première année à la fac. Je me lassais très rapidement obnubilé par mes études, et cessa la violence. Je fis donc, une courte pause de six mois. Ma venue dans ce gang étais déserte et ils me jetèrent, disant comme raison que je ne leurs étaient plus d'aucune utilité. Peut de temps après j'appris la mort de mon ex chef, assassiné dans un règlement de compte. Ce fut un choque mais je m'en remis très vite. Pour moi ils n'étaient qu'un simple divertissement, même si la mort d'une personne est tragique, cela ne ma pas affectée plus que ça. C'est le fait d'avoir appris sa mort qui ma poussée à me remettre dans cet univers de violence. Mais cette fois c'est seule que je me lançais, ne voulant l'aide de personne. Mais lassée par la solitude je me mis donc seule, à la recherche d'un clan ou gang capable de m'accepter.





Dernière édition par Matetsu Nara le Jeu 22 Déc - 21:37, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
SAY MY NAME, SAY MY NAME:
Matetsu Nara
DARKER THAN BLACK.
DARKER THAN BLACK.

▌Petits Mensonges : 4



MessageSujet: Re: Présentation Matetsu Nara Terminée   Mar 20 Déc - 16:53

Hello ^^
D
ésolée Pour Le Double Post, Mais J'ai Terminée Ma Fiche De Présentation Et Je Souhaiterais Avoir L'avis D'un Administrateur Ou Modérateur.
Merci D'avance Pour La Réponse. :3

Edit : Merci Pour La Remis En Page ^^

Edit 2 : J'ai Corrigée ^^

Edit 3 : Aaaahhhh Yyyeeesss ! J'avais Complètement Zapper Ce Détail xD Je Rectifie Donc. ^^


Dernière édition par Matetsu Nara le Jeu 22 Déc - 21:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
SAY MY NAME, SAY MY NAME:
Volver
WAR AS WE LIKE IT.
WAR AS WE LIKE IT.

▌Petits Mensonges : 142

Got a Secret ;
■Pseudo : Snow
■Classe Sur Frenesis: Voleur



Got a Secret ;
■Pseudo : Snow
■Classe Sur Frenesis: Voleur

MessageSujet: Re: Présentation Matetsu Nara Terminée   Mar 20 Déc - 17:34

Bienvenue parmi nous. (:

J'ai remis les codes de ta présentation. Soit c'est un bug de ton navigateur -chose qui m'était déjà arrivée il y a quelques temps- soit le HTML est désactivé dans ton profil...
Bref, donc en remettant les codes j'ai constaté qu'en fait tu n'avais pas rempli tous les champs. Il te manque "QUOTE" "DIRTY LITTLE SECRET" & "DREAM". Pourrais-tu aussi préciser le nom du personnage que tu utilises en avatar ou alors si c'est une création Originale ou pas dans "NOM DU PERSONNAGE" en dessous du premier icon? (:

Volilà voilà. ~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
SAY MY NAME, SAY MY NAME:
Kanon Masukawa
HEART MIND & SOUL.
HEART MIND & SOUL.

▌Petits Mensonges : 328
▌Music : FICTION ♛ BEAST
▌Quotes : A philosopher once asked, -Are we human because we gaze at the stars or do we gaze at the stars because we are human?- Pointless really. Do the stars gaze back? Now that's a question.

Got a Secret ;
■Pseudo : T s u b a s a.
■Classe Sur Frenesis: Acolyte



Got a Secret ;
■Pseudo : T s u b a s a.
■Classe Sur Frenesis: Acolyte

MessageSujet: Re: Présentation Matetsu Nara Terminée   Jeu 22 Déc - 18:40

Soooo~

J'ai juste besoin que tu rajoutes le nom de ton gang dans les informations du début et autre précision sur les années scolaires au Japon; le lycée se termine quand on a 18 ans donc on entre à la fac en première année à 19 ans :)

Après ça je pourrai valider ~



YOU & I. BY JU-DE ♥️ || L'art du dandinage by NAOBABO ♥️w♥️
DINDES TEAM A LA CONQUÊTE DU MONDE ♥
A v a t a r ©️ l'orangequituetout Heart
ありがとう~

N a o . a g a i n.~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokyo-liar-game.forum-actif.net


SAY MY NAME, SAY MY NAME:
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation Matetsu Nara Terminée   

Revenir en haut Aller en bas
 

Présentation Matetsu Nara Terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Show Me Your Teeth :: Dawn Of Your New Life :: Yakuza ー 極道-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit