AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
And a girl with a complete dragon tattoo. [100% injecté.]



 
LA V2 EST ENFIN LA..HIP HIP HIP HOURRA ♪(ノ´∀`*)ノ DE NOUVELLES SURPRISES VOUS ATTENDENT. ~
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 And a girl with a complete dragon tattoo. [100% injecté.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
SAY MY NAME, SAY MY NAME:
Violette Yukiharu
HIGH, HIGH, TOUCH THE SKY.
HIGH, HIGH, TOUCH THE SKY.

▌Petits Mensonges : 8
▌Music : UNTITLED - the GazettE
▌Quotes : [Tick - Tock] Nobody cAn Rewind tiMe

Got a Secret ;
■Pseudo :
■Classe Sur Frenesis:



Got a Secret ;
■Pseudo :
■Classe Sur Frenesis:

MessageSujet: And a girl with a complete dragon tattoo. [100% injecté.]   Jeu 22 Déc - 5:46

Hold 'em Like They Do in Texas Plays...




The Hot Issue


F e a t : DA' beauty
NOM - Yukiharu
PRÉNOM - Violette
ÂGE - 24 ans.
DATE DE NAISSANCE - Un 25 Juillet...
PROFESSION - Infirmière
QUARTIER DE RÉSIDENCE - Shibuya
GROUPE - Zeroes (:

Let You Speechless





The Geek Inside

PSEUDO - Marie (:
ÂGE - Disons 16 dans moins d'un mois ?
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? - Une bonne amie à moi. [Hikaru KishiKiori]
DES SUGGESTIONS ? - La fiche de présentation me donne mal aux yeux, tout est trop collé, mais dans le contexte/story, Chapeau.
LE CODE - JUNISED
Sweet Dreams


Spitfire
PSEUDO - Spitfire
CLASSE - Saltimbanque
ARME - Des patins qui génèrent des flammes grâce à la vitesse de déplacement de Spit'. (Comme dans le manga, lol.) Sinon, il se bat avec ses poings en combat plus rapproché.~

PRESQUE MOI - Pour notre chère reine des bobos, l'apparence de son personnage n'est pas un reflet de ce qu'elle aimerait être, mais plutôt de ce qu'elle aimerait avoir. Pas tout à fait juste, mais si Spit' devenait trop réaliste, elle finirait comme ces Otakus qui se marient avec leurs personnages préférés. Et ça, non merci, elle avait encore assez d'orgueil pour ne pas s'abaisser à ce genre de pratiques douteuses. Mais au Japon, tout était permis, si ?
Avec ses cheveux de flammes, Spitfire en fait baver plus d'une/d'un. Pour un personnage d'rpg, il n'est pas ce que nous pourrions appeler conforme. Il sort du décor, il marche dans la rue, pas sur le trottoir. Son style, loin d'être celui du chevalier en armure, est plutôt commun dans la vraie vie. Des Jeans, parfois des pantalons de sport... Des t-shirts, des machins de sport moulants, rien du tout (8))... Selon les goûts de Violette, sa garde robe change...






Could We Fix You If You Broke ?



The Very Bad Reputation



Si seulement vous pouviez passer le cerveau de violette sous rayons X. Si seulement les humains avaient la capacité de lire dans les pensées ! Vous comprendriez mieux cette jeune femme timide aux airs de grande perche. Elle même ne se comprend plus très bien. Il faut dire qu'après la crise de son frère, son mental en a été légèrement affecté. C'était tellement difficile de le calmer quand il passait d'une émotion à une autre... Parfois il pleurait, dépressif. Une minute plus tard, il voulait sauter à la gorge de tout le monde, etc. Mais Violette avait été plutôt patiente. Elle aimait son frère. Il était la personne à laquelle elle tenait le plus.

N'ayant eu qu'un seul petit copain de toute sa vie, elle n'avait personne à part sa famille. Peut-être était-elle trop normale ? À part son apparence extérieur qui montrait tout ce qu'elle n'osait dire, il fallait être franc; sa vie était monotone. Son appartement était toujours vide, sans compter le chat. Qu'elle l'aimait, son chat. Ulysse. Elle pouvait passer toute la matinée à le caresser, étendue dans son lit, à ses côtés. Uly était un de ses chats avec un surplus de poils et d'affection. Elle l'avait trouvé dans la rue quand il était encore vulnérable et minuscule.
Quoi de plus facile qu'élever un chat. C'était quand même étrange. Violette était incapable de garder un petit ami, mais caresser son chat toute la journée, ça oui.

Oui. C'est vrai. Chaque matin, elle se lève, pensant qu'il faudrait qu'elle se magne les fesses pour se trouver un mari digne de ce nom. Un homme beau et intelligent à la fois. Et puis l'instant d'après. Elle pose ses pieds à plat sur le sol froid et rit doucement. Ce genre d'homme n'existe pas. Elle en demande un petit peu trop en échange de ce qu'elle avait à donner. Elle était simplement jolie; baisable. Elle n'avait rien chez elle ou en elle qui pouvait attirer les hommes plus qu'il ne le fallait. Sa maison n'était pas énorme, ni trop petite. Ses humeurs étaient souvent enfouis au fond d'elle; souvent, elle ne montrait que la rougeur de ses joues, à la rigueur. Un rien pouvait la faire rougir, sauf la nuit...

Violette était trop simple aux goûts des hommes. Elle pensait simplement à satisfaire ses petites envies et celles de sa famille, point. Si elle était devenu infirmière, c'était en partie à cause de ses parents. Ils avaient mit leurs espoirs en elle; la jeune femme ne pouvait les décevoir. Ils avaient besoin d'elle, et ce, même si elle n'avait pas autant besoin d'eux. Ils brimaient quelque peu sa liberté. Elle se sentait écrasée sous une grosse pierre quand elle rendait visite à ses parents. Ils lui demandaient des détails sur sa vie privée et elle détestait en donner. Même qu'un jour, ils l'avaient inscrit à une ''blind date''. Elle s'était rendue au lieu de rendez-vous, espérant y trouver ses parents. Mais non. Elle était tombé sur un homme... Extrêmement séduisant. Mais elle ne pouvait pas aller dîner avec cet inconnu. Violette savait comment finirait cette soirée; chez lui, peut-être chez elle, cet homme la surplombant, jouissant à l'intérieur d'elle tandis qu'elle gisait sur le lit.

Violette n'avait jamais fait l'amour. Elle était encore toute blanche. Ce n'était pas parce qu'elle ne voulait pas, au contraire. Mais à chaque fois qu'un homme lui plaisant, celui-ci voulait de suite sauter dans le lit et se la ''faire'' comme un animal. Non merci, quand même. Comme toute femme, elle rêvait de l'homme parfait; doux, attentionné, sexy, un brin arrogant, gentil, drôle... Ouf, le monde était peuplé d'imbéciles finis.

Pourquoi Zeroes ? Pourquoi Violette voulait-elle aider les gens si elle trouvait le quart de la population stupide ? Ça, c'était une excellente question. Même Vi' ne pouvait y répondre. Alors qui le ferrait ? Personne, oh personne. Elle pouvait soigner, elle pouvait apporter quelque chose à ce bas monde gris et sale qu'est le monde de la nuit à Tokyo. Alors pourquoi pas.

Pour ne pas trop se faire remarquer et pour pouvoir approcher les bars à caractères ''dangereux'' et les bordels de putes droguées, elle se couvrait un peu comme elles. Un style plutôt excentrique propre aux créatures de la nuit. Parfois très peu habillé, elle devait se l'avouer. Mais qui, oh dîtes moi qui, s'approcherait d'elle et tenterait de l'identifier ? Surtout pas un membre de l'hôpital. Elle voyait mal Shinji-sensei, le médecin en chef, se faire une pute tous les samedi à 23 heures.

Pour la première fois, Violette allait travailler à Tokyo, y être libre, sortir. Si vous ne l'aviez pas encore compris, notre petite infirmière ne se permet pas la liberté inconditionnelle car elle a l'impression que ses parents débarqueront à tout moment. Mais... Une fois qu'elle aurait découvert le pot aux roses... Attention les yeux !

C'était bien seule, dans son appartement, qu'elle pouvait chanter à tue-tête et rire avec Ulysse...





INDISCRÉTIONS



DIRTY LITTLE SECRET - Prête à mentir ? Oh, Violette ment à tout le monde sur elle même. Oui, elle sourit, oui elle s'amuse, oui, elle aime... Mais, est-ce seulement vrai, toute cette mascarde ? Connaissez-vous vraiment cette jeune fille aux longs cheveux de jais ?
SEXUAL ORIENTATION - Hétérosexuel
PROJECT - S'échapper de l'emprise de sa fille sur elle...
DREAM - Être heureuse et comblé, simplement ~
ALWAYS CLOSE - Un cellulaire /intelligent, haha/, un vieux billet de loterie, un paquet de gomme, un ''lipstick'', les clés de chez elle et sa carte de train/métro.
QUOTE - Nobody can rewind time ~~
Pour dire que nous devons assumer nos actes et les conséquences qu'ils engendrent.


BANG BANG: Beautiful & Dirty Rich



Intro ;


La beauté, c'est divergeant. Chaque être vivant a sa propre perception de ce que c'est, la beauté. Au fil du temps, la mode a changée, elle s'est transformée. Une femme doit être menue, avoir une poitrine acceptable, une taille de guêpe, porter des talons et être bonne au lit. Mais où se dirige le monde. Me le direz vous ?

C'est un monde difficile. La jungle. Les tigresses, les lionnes, même les hyènes s'y battent. C'est une lutte sans merci. Les pantalons griffés, les robes en satin, les escarpins en soie, le maquillage de renommé... Mais quelle femme, si elle avait l'argent, resterait là, interdite, face à tant de bijoux ? Aucune, c'est certain. Même la petite Violette. De l'argent ? Elle en a. Une petite taille ? Check. Une poitrine... Non, ça, elle n'a pas, mais que voulez-vous, personne ne peut être parfait...



Chapitre premier.


Notre petite a maintenant 24 ans. Elle a quitté le nid familial il y avait deux ans, maintenant. La voila de retour dans sa ville natale, là où tout à commencé, infirmière à temps plein.

Violette aime ça, la beauté. Comme n'importe quel être humain, elle a des défauts. Mais elle ne peut s'empêcher de remarquer ceux des autres. Au risque de paraître méchante et stéréotypée, l'apparence extérieur est importante pour elle. Notre corps, n'était-ce pas ce que nous montrions en premier ? La première impression ? Pour certains, certainement pas.
Timide à ses heures, elle ne dira pas ce qu'elle pense si elle sait que ses propos pourraient choquer, c'est certain. Mais elle peut très bien le penser, même critiquer cette personne, ses goûts, la couleur de sa peau, de ses yeux, sa carrure, sa hauteur, sa corpulence... Mais le tout, dans sa tête. Elle ne blesserait jamais quelqu'un en étant consciente de la chose.

Lorsque notre princesse des piqures se regarde dans le miroir, ses yeux caressent son reflet avec infinie tendresse. Elle est jolie, elle le sait. Ses yeux sont pairs, d'un mélange discret de vert et de bleu. Ses orbes envoutantes et profondes... Les fixer trop longtemps pourrait vous en coûter, qui sait. Son nez est petit, mignon; il n'est pas encombrant. Sa bouche aborde une teinte saumon pâle, proche du rose. Son visage fait penser à celui d'une enfant. Ou du moins, d'une jeune adulte. Jamais personne ne lui donnerait son âge exact, si ?

Ses yeux maquillés subtilement glissent ensuite vers son buste. Elle est faite petite. De faible constitution, mais ça n'enlève rien à sa beauté naturelle. On devine qu'une poitrine se cache sous ces vêtements parfois trop bien ajustés, mais on se rend bien vite compte qu'elle ne fait que du bonnet B. Peut-être même A : Des seins d'adolescente. Elle regrette un peu cet aspect de son apparence, mais elle est contre la chirurgie, alors elle fait avec ce que la nature lui a donné.

Violette se retourne; son dos. Il n'a rien de vraiment très intéressant, ce dos. Mais il cache quelque chose que personne n'a jamais vu à part le frère de Violette; Lucas. Il renferme une partie refoulée de sa personnalité. Si un jour elle soulève son chandail devant quelqu'un, cette heureuse personne pourrait observer un tattoo, faisant tout son dos, allant même taquiner ses fesses. Elle n'aime pas trop prendre du soleil, alors bonne chance à celui qui pourra voir au travers de son charmant costume d'infirmière...
Jamais la bonne fille bien éduqué, à ses affaires et timide qu'elle était n'aurait pu se faire faire une telle atrocité, si ? Et pourtant. Une fois la maison de ses parents derrière elle, Violette était libre. En partant de chez ses parents, elle est allé chez le ''tattoeur'' et lui a apporté une illustration. Un joli dessin. L'homme qui lui a injecté le dos d'encre se demandait si vraiment, elle était sûre de le vouloir. Après tout, c'était un peu mal vu, les tattoo.
Mais Violette s'est contentée d'enlever son chandail, son sous-vêtement et de se coucher sur la table, prête. Elle n'a pas crié ni pleuré une seule fois. Elle était plutôt forte, malgré sa stature de femme.

Une fois enfin terminé, satisfaite, elle remercia cet homme. Il venait de lui faire traverser une énorme rivière qu'elle était incapable de franchir seule. La jeune femme s'en alla, souriante.

Pour en revenir au miroir qui vous murmure que vous êtes la plus belle; les cheveux de Violette, noirs, virevoltaient dans les recoins de son dos finement dessiné. Ils étaient soyeux et bien entretenus, on pouvait facilement voir tout les soins que leur propriétaire leur prodiguaient. Les traitements n'étaient pas de trop.

Son regard convergea vers ses fesses. Petites et rondes dans des jeans bien moulés... C'était attirant, un petit postérieur. Elle les aimaient bien, ses fesses... Lorsqu'elle portait des robes, ses petites amies rebondies disparaissaient, malencontreusement. Ce n'était pas pour déplaire la petite Violette.

Les jambes et les bras, c'était quelconque. Ce qu'il y avait à savoir, c'était que ses jambes étaient toujours douces, épilées, peu importe le jour, la saison, le mois. Le bout de ses doigts de main et de pied étaient coloriés de rose, de bleu, de rouge. Elle avait des goûts changeant.

Enfin. Sa garde robe. Sa pièce préféré. Elle adorait s'habiller. Laisser tomber le peignoir sur le sol, entièrement nue, prête à enfiler ce qui ferrait sa journée... Quelques fois, c'était des robes proches du corps, douces, unies. D'autres fois, c'était des pantalons assortis à des vestes... Tous les jours, c'était différent. Ses vêtements, c'était un peu sa fierté. Son côté rebelle qu'elle n'osait afficher hors de chez elle, sauf la nuit...
Quand nos pas nous mènent à sa penderie, on ne savait pas vraiment où regarder.
À droite, il y a les robes, toutes parfaitement accrochées sur des cintres. En dessous se trouvent les escarpins.
À gauche, on peut apercevoir les pantalons et les veste.
Au centre, il y a un miroir avec un banc capitonné, en toute élégance. La penderie de Violette ne servait qu'à ses vêtements chics, pour travailler. Les vêtements plus ''casual'' étaient rangés dans la commode...

Maintenant, vous pouvez vous dire que vous la connaissez un peu mieux, cette femme.







Popped My Heart On My Bubble Dreams...



The Story Of Morning Glory




Just The Way You Are;

Depuis toute petite, Violette écrit. C'est un passe temps qui la détend, qui lui permet de s'alléger l'esprit.
Depuis toute petite, ses parents lui achète des livres, des journaux intimes. Quand elle était enfant, elle se rappelle, elle écrivait des choses du genre ''J'adore mon papa et ma maman.''. Ou bien ''Aujourd'hui, j'ai fait du dessin à l'école.'' Mais en grandissant, elle s'est mise à arrêter décrire ce qu'elle faisait. Vivi', surnom donné par son frère, s'était mise à décrire ses sentiments. Chose qui était nouveau pour elle. Au début, c'était maladroit, mal écrit, rempli de faute... Mais au cour des années d'étude, elle apprit la littérature, la poésie, toutes sortes de façons d'écrire. Bien vite, elle incorpora ses apprentissage à ses textes et ils devinrent très beaux, très chantants.

Violette se rappelait les sorties de familles, les disputes, les câlins, les pleurs, les sourires. Tout. Cette jeune femme avait vraiment une mémoire du tonnerre. C'était presque ahurissant. Bien sûr, elle était humaine, donc imparfaite. Lorsqu'elle voulait se rappeler à la perfection ces souvenirs, elle faisait appel à son énorme coffre en bois poli. Il était caché sous son énorme lit. Il contenait sa vie, ses rêves, ses espoirs. Il fallait bien qu'elle entrepose tous ses journaux. Une page et des poussières par jour, ça prenait de l'espace. Souvent, elle plaçait une photo en bas de page. Violette adorait prendre des photos. Dans sa vie d'adulte, à part être infirmière, la photographie occupait une grande place dans sa vie. Elle n'était pas mauvaise du tout... Du moins, du point de vue de ses proches... Mais en y repensant, ils n'étaient pas des personnes à faire confiance pour ce genre de demande. Bien sûr qu'ils lui diraient que c'était beau, ils étaient sa famille !

Mais la petite c'était arrangée pour savoir si ses photos avaient de la valeur; si elles transmettaient quelque chose; de la haine, de la plénitude, du calme, de l'envie... Depuis qu'elle avait 22 ans, elle photographiait ceux qui voulait bien se laisser faire. Elle était toute seule pour tout gérer, alors elle ne pouvait pas se permettre un ''shoot'' tous les jours, mais elle était heureuse avec ça. Sa petite folie, son petit écart. Elle, l'enfant vouée à être parfaite. Elle, l'enfant modèle, angélique, gentille, généreuse... C'était tout elle, en y repensant. Cette pauvre fille criait à l'aide. Ce qu'elle demandait ? Un homme qui pourrait la sortir de cette monotonie, la surprendre. Un espèce de bad boy pas trop méchant en fait. Un homme séduisant qui l'exciterait, qui serait légèrement colérique, du moins, au lit ~~ Elle rêvait de tonne de choses plutôt inaccessibles, elle le savait. Violette caressait pourtant sou rêve, chaque nuit.

Peut-être sa vie était-elle trop normal. Elle était comme ce livre sur l'étagère du haut à la bibliothèque. Sa couverture n'était pas attirante, pas jolie. Ce livre, il restera à tout jamais sur le haut de l'étagère, là où seulement les personnes de plus d'un mètre quatre-vingt pourront le voir...

Un jour, du moins, il l'espère, ce livre sera remarqué par quelqu'un. Cette personne fera abstraction de sa couverture et lira simplement son contenu. Le début, il n'y en aura pas vraiment. Tout sera un peu flou, mal écrit. Mais l'action de déclenchement est bien là, tapie sous l'océan de lettres noires parfaitement espacées. L'âme du livre se révèlera à cette personne qui, seule personne à ne l'avoir jamais ouvert, sans pour autant avoir peur ou se réjouir, continuera sa lecture. Assis dans son salon, dans son lit, dans sa cuisine, sur le comptoir... Le livre, ce livre... Comment s'en débarrasser ? Le nombre de pages augmente sans cesse, il n'en finit plus.

Le lendemain, de retour sur l'étagère du haut, le livre est usé, triste, délaissé... Son histoire était-elle trop compliquée ? Ou trop simple, trop banale ? Était-ce la raison de l'isolement de Violette ? De sa vie de solitaire inconditionnelle ? Ses sentiments controversés, sa colère, son amour, sa haine, sa soif de liberté, son attachement. Est-elle prisonnière d'elle même, de ce livre jusqu'à maintenant inachevé ? Le livre de sa vie monotone et parfaite de fille organisée ? Elle veut briser cette chaine qui l'emprisonne. Elle veut aider, elle veut rire, être aimé, être détestée... Elle veut vivre.

Tokyo, voila un endroit où vivre.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
SAY MY NAME, SAY MY NAME:
Violette Yukiharu
HIGH, HIGH, TOUCH THE SKY.
HIGH, HIGH, TOUCH THE SKY.

▌Petits Mensonges : 8
▌Music : UNTITLED - the GazettE
▌Quotes : [Tick - Tock] Nobody cAn Rewind tiMe

Got a Secret ;
■Pseudo :
■Classe Sur Frenesis:



Got a Secret ;
■Pseudo :
■Classe Sur Frenesis:

MessageSujet: Re: And a girl with a complete dragon tattoo. [100% injecté.]   Sam 24 Déc - 20:53

Voila, j'ai enfin passé au travers o//
Désolé si de petites fautes se sont glissées dans mon texte (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
SAY MY NAME, SAY MY NAME:
東京ーTokyo

▌Petits Mensonges : 44
▌Music : ANSWER IS NEAR | ONE OK ROCK
▌Quotes : NEXT TIME YOU POINT A FINGER I'LL POINT YOU TO THE MIRROR. PLAYING GOD.



MessageSujet: Re: And a girl with a complete dragon tattoo. [100% injecté.]   Lun 26 Déc - 13:42

    Bonjour & Bienvenue²
    Très jolie fiche, agréable à lire, et il y a relativement peu de fautes d'orthographe. J'imagine qu'on découvrira ton personnage au fil de tes rp, notamment son passé ~ En tout cas, j'aime beaucoup ta façon d'écrire! C'est avec joie que je valide ta fiche.

    Tu peux à présent faire ta fiche de lien & faire une demande de rp ~ en tout cas, tu peux participer à la course
    Si tu as des questions, n'hésite pas Big Grin


    Bienvenue chez les ZEROES.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


SAY MY NAME, SAY MY NAME:
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: And a girl with a complete dragon tattoo. [100% injecté.]   

Revenir en haut Aller en bas
 

And a girl with a complete dragon tattoo. [100% injecté.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Show Me Your Teeth :: Dawn Of Your New Life :: Zeroes ー ゼローズ-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit