AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
September A. Carroll ☆ every day i shock, every night i shock



 
LA V2 EST ENFIN LA..HIP HIP HIP HOURRA ♪(ノ´∀`*)ノ DE NOUVELLES SURPRISES VOUS ATTENDENT. ~

Partagez | 
 

 September A. Carroll ☆ every day i shock, every night i shock

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
SAY MY NAME, SAY MY NAME:
September A. Carroll
WAR AS WE LIKE IT.
WAR AS WE LIKE IT.

▌Petits Mensonges : 75
▌Music : 잔혹동화 | IU
▌Quotes : I can't take my breath breath breath~; Beast (숨)

Got a Secret ;
■Pseudo : B e k k y o [べっきょ]
■Classe Sur Frenesis: Acolyte



Got a Secret ;
■Pseudo : B e k k y o [べっきょ]
■Classe Sur Frenesis: Acolyte

MessageSujet: September A. Carroll ☆ every day i shock, every night i shock   Ven 8 Juil - 4:39

Hold 'em Like They Do in Texas Plays...




The Hot Issue


F e a t : Hatsune Miku
NOM - Carroll. Comme l'écrivain
PRÉNOM - September Alice. Parce que ses parents trouvaient amusant la référence au compte de Lewis Carroll.
ÂGE - dix-neuf années déjà bien entamé
DATE DE NAISSANCE - 4 mars
PROFESSION - Étudiante à l'université Hitotsubashi, en premier cycle de commerce, et serveuse au Cat's eyes.
QUARTIER DE RÉSIDENCE - Koishikawa - 小石川
GROUPE - K∀RNEVAL - c e r b è r e - I

Let You Speechless




The Geek Inside

PSEUDO - orange, bibi~
ÂGE - 19 ans
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? - Par le truc rose et le truc vert.
DES SUGGESTIONS ? - Faut faire une bannière avec moi.
LE CODE - Auto Validation.
Sweet Dreams


Alice (Alice in wonderland)
PSEUDO - B e k k y o [べっきょ]
CLASSE - Acolyte
ARME - Ce n'est pas une arme que Bekkyo possède, mais un catalyseur de pouvoir. Pas de bâton, ou de livre pour elle qui trouve ça trop stéréotypé, c'est sa montre à gousset qui lui sert de catalyseur.

PRESQUE MOI De long cheveux blond, de grand yeux bleu. Pour s'amuser, elle a décidé de revêtir une robe bleu, similaire à celle que porte Alice dans le pays des Merveilles. Oui. Bekkyo, c'est l'incarnation même d'Alice. Ni plus, ni moins. Bekkyo, elle dégage une innocence attendrissante, une fragilité inquiétante. Elle semble malade, chétive. Elle ressemble à une petite poupée. Alors on veut en prendre soin, on veut la protéger et ça l'arrange bien, Bekkyo, qu'on s'occupe d'elle. Parce qu'en étant acolyte, c'est pas facile de se protéger seule.





Could We Fix You If You Broke ?



The Very Bad Reputation



« Et la morale de ceci, c'est : Soyez ce que vous voudriez avoir l'air d'être ; ou, pour parler plus simplement : Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes. »

Si on devait décrire September avec un seul mot, on utiliserait sans aucun doute « la curiosité » Et aussi bien parce que la jeune fille est un peu étrange que parce que la curiosité est un train de caractère extrêmement développé chez elle. Elle aime écouter la conversation des gens, rentrer chez eux pour voir à quoi peut ressembler leur maison ou lire leur journal intime. Elle a faillit bien souvent se retrouver au poste de police pour violation de vie privée et pénétration dans une propriété privée. Mais elle s’en sort toujours assez bien, surtout au Japon, ou elle abuse d’être une occidentale : “ Oh, sorry? This is private property? Really? Excuse me, I don’t understand Japanese ...” En règle général, ça fonctionne assez bien, et la pire chose qui lui est arrivé est de devoir payer une amende. Pas très grave en somme.

Mais September ne se résume pas non plus à un seul mot. C’est un être humain après tout. Un être humain extrêmement bavard. A tord à travers, à des inconnus, à des animaux et même à des cailloux. Elle peut débiter un nombre incroyable de parole en un temps record sans accorder le moindre intérêt à ce que peut lui dire, ou tenter de lui dire, son interlocuteur. En fait, quand elle parle, September ne s’intéresse à rien d’autre. Si bien qu’elle pourrait monologuer en plein champ de bataille durant la seconde guerre mondial sans remarquer que des obus lui tombent sur la tête. Un cas désespérant.

Et puis, September c’est aussi une boule de niaiserie, attentionnée et collante qui ne veut que le meilleur pour vous. Et c’est aussi une fille énormément maladroite à qui il vaut mieux ne rien confier de coupant. Eloignez vous d’elle si vous lui offrez un café, changer de trottoir si vous la voyez arriver en face de vous, et protéger tout ce qui casse si vous l’inviter chez vous. En clair, faite attention si vous tenez à la vie, parce que September est pas méchante mais vous risquez bien de souffrir en restant près d’elle alors qu’elle cherche à vous aidez.

Pour finir, je n’aurais qu’un seul mot à vous dire : fuyez.


INDISCRÉTIONS



DIRTY LITTLE SECRET - Un secret ? C'est le porte feuille de Karneval. Et c'est le seul secret qu'elle possède.
SEXUAL ORIENTATION - Hétérosexuelle. Les filles, ce sont de bonne copine, mais c'est tout.
PROJECT - Obtenir son diplôme dans un premier temps. Ce serait pas mal.
DREAM - Son rêve ? Actuellement, elle n'en possède pas réellement. Elle ne sait même pas ce qu'elle fera plus tard. Non, elle n'a aucun rêve pour le moment. Mais elle le vit bien.
ALWAYS CLOSE - Un paquet de chewing-gum à la menthe, des élastiques, son portable, un bloc note, des stylos, une épingle à nourrice, un labello, plein de papier froissé et un couteau suisse ainsi que quelque pièce anglaise.
QUOTE - "Oy !" ou "Yah!" qui remplace le "Hey" "Toi !" "Quoi !?" "Pardon?" Et autre.

BANG BANG: Beautiful & Dirty Rich





« Oh Miroir, mon beau miroir. Dis moi qui est la plus belle ? »

September, September. Douce September. Le corps fragile et le visage souriant. Un petit éclat de lumière. Une tête bleutée. Un sourire jovial et des yeux rieurs. Une personne étrange qu'on ne peut oublier. Mais pas forcément non plus une personne dont on se souvient. Parce que September n’est pas forcément jolie. Elle possède un certain charme, de très longs cheveux bleus qui ne passent pas inaperçu. Assez grande, bien en chair elle ne ressemble absolument pas à un mannequin. Et elle ne s’en plaint pas.

Il lui arrive parfois de se demander pourquoi elle garde des cheveux aussi longs. En fait, elle n’en a aucune idée. Elle les garde long. C’est tout. Une chevelure dont elle s’occupe beaucoup et qu’elle préfère attacher en deux couettes. Soyeux, brillant on se demanderait presque comment September fait pour les garder en si bon état. Mais elle a toujours aimé ses cheveux, peut-être parce que sa mère les aimait elle aussi. Alors elle en prend bien soin, passe son temps chez le coiffeur pour qu’il les bichonne et passe son temps à se coiffer.

Les gens la considèrent comme une poupée à cause de son visage fin et de son teint pâle, cela reste bien ses seules ressemblance avec. September fait bien plus humaine qu’une poupée figée dans un sourire inquiétant. Elle sourit, elle pleure, elle fait la tête. Elle ne cache aucune de ses expressions, parce qu’elle n’en a pas envie. Parce que c’est justement ça qui la différencie de la poupée. Sa peau, n’a jamais été rehaussée et même lissée par un quelconque maquillage. Naturelle. Parce qu’elle déteste le maquillage, autant sur elle que sur les autres.

September de loin ressemble à une jeune fille. Petite et frêle, qui se balance d’un pied à un autre quand elle se retrouve dans une situation gênante, qui sourit bêtement en rougissant. C’est une petite fille qui se plait à porter des robes, des jupes et des shorts. Qui apprécie les vêtements coloré, la dentelle et les froufrous. Une jeune fille qui ne fait jamais attention à comment elle s’habille mais qui est pourtant toujours bien vêtu. Parce que September a bon goût, au moins pour les vêtements.





Popped My Heart On My Bubble Dreams...



The Story Of Morning Glory






Vous savez ce qu'est un conte de fée n'est-ce pas ? Est-ce qu’il existe des contes de fée ? Peut-être bien. L’histoire de September, en est-ce un ? Il faudra attendre la fin de l’histoire, voir si elle possède un happy end car, qu’est-ce qu’un conte sans fin heureuse ?

Pas d’il était une fois ici, après tout September n’est pas une princesse, ni captive, ni sous les ordres d’une méchante belle-mère. Juste une jeune fille, née dans une famille riche, une famille aimante en Angleterre. Et dans toute les familles riches, ou presque, sont père était souvent absent. On ne gagne pas de l’argent en restant chez sois. Son père a battit une fortune en gérant plusieurs hôtel, pour finir par lancer sa propre chaîne d’hôtel, hôtel de luxe bien entendu. Mais September ne fut jamais triste de l’absence de son père, parce qu’elle n’avait jamais apprit qu’une famille n’est pas seulement une mère et une fille, parce qu’elle a toujours vécu en n’ayant jamais son père à son côté. Alors ne voir son père que pour Noël et son anniversaire ne l’attristait pas. Elle avait sa mère, c’était bien suffisant. Mais la vie n’est jamais clémente, alors pourquoi pendant qu’elle, elle grandissait avec une mère aimante et un toit, d’autre devait mourir sous les ponts ou n’avait aucune famille ? Ce fut peut-être normal alors, que sa mère mourut dans un accident de voiture, percuté par un homme soul. La vie peut se montrer injuste. Mais ce n’était que le début, le début de sa descente en enfer. Ou bien, le commencement d’une nouvelle vie.

A la mort de sa mère, September pensa mainte fois qu’elle ne pourrait jamais s’en remettre, qu’elle mourrait d’une dépression ou bien qu’elle finirait par se donner la mort après avoir sombré dans la folie. Mais rien de tout ça n’arriva. Parce qu’elle fit son deuil. Elle fut triste pendant longtemps, et elle l’est encore aujourd’hui parce qu’on ne peut pas oublier quelqu’un que l’on aime, mais elle ne désire plus mourir. Elle ne se voit pas mourir en fait. September a donc continué à vivre, normalement. A l’école, elle n’était pas forcément la meilleure. Pas la pire non plus, le seul reproche que ses professeurs lui faisaient était son manque d’intérêt pour les études et son immense flemme ainsi que son don à tout repousser au lendemain, toujours.

Et son père apparut enfin dans sa vie. Parce qu’il était atteint d’un cancer, parce qu’il voulait que sa fille reprenne un jour son entreprise et que pour cela, elle devait étudier. Ou trouver un mari. Ou mieux encore, les deux. N’ayant aucune envie de se marier à dix-sept ans, la jeune fille se concentra sur ses études. Quand son père décéda, elle eut une année de flottement. Elle avait fini le lycée, quelqu’un s’occupait pour le moment de l’entreprise de son père et elle n’avait aucune idée de ce qu’elle allait faire.

Et September rencontra quelqu’un, par hasard, et de fil en aiguille, en apprenant ce qu’il se passait à Tokyo, le suivit dans son groupe. Elle n’a pas tout à fait compris ce qu’il se passait et ferme les yeux sur les pratiques de Karneval, parce que persuadée que la violence ne résous rien, pas même la violence. Mais elle est maintenant attachée au groupe, et ne peut concevoir de les quitter. Alors elle reste avec eux, tente de comprendre, pour, peut-être un jour, les convaincre de se débarrasser de Circus d’une autre façon. A moins que ce ne soit eux, qui la convainc avant que c’est le seul moyen de les neutraliser…









Dernière édition par September A. Carroll le Mer 14 Déc - 22:57, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
SAY MY NAME, SAY MY NAME:
Hisaé Takayama
HEART MIND & SOUL.
HEART MIND & SOUL.

▌Petits Mensonges : 287
▌Music : What's This | Flyleaf
▌Quotes : As I said before, I've allowed you to keep your wicked life for two reasons. And the second reason is so you can tell him in person everything that happened here tonight. I want him to witness the extent of my mercy by witnessing your deformed body. I want you to tell him all the information you just told me. I want him to know what I know. I want him to know I want him to know.

Got a Secret ;
■Pseudo : Alice
■Classe Sur Frenesis: Saltimbanque



Got a Secret ;
■Pseudo : Alice
■Classe Sur Frenesis: Saltimbanque

MessageSujet: Re: September A. Carroll ☆ every day i shock, every night i shock   Mar 11 Oct - 10:25

Allez Septi, on avance ici o/



RP' EN COURS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-travelers.forums-rpg.com/
 

September A. Carroll ☆ every day i shock, every night i shock

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Show Me Your Teeth :: Dawn Of Your New Life :: Karneval ー カーニヴァル-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Urbain, pays